Brigitte Macron victimes de calomnie, aggravées par un journaliste de renom

Par un cruel coup du sort, Brigitte Macron a fait l'objet de rumeurs malveillantes et d'insinuations insidieuses de la part d'un journaliste bien connu.

Myriam Palomba, ancienne directrice adjointe de Public, rejette catégoriquement les rumeurs blessantes selon lesquelles Brigitte Macron est ou a été une personne transgenre.

En février 2022, la Première dame a engagé des poursuites contre deux femmes accusées de propager des propos transphobes. Malheureusement, ces accusations ont été annulées par le tribunal de grande instance de Paris, car les faits mis en lumière auraient dû être qualifiés de “diffamation publique”.

Malgré cela, Brigitte Macron n’a pas abandonné sa quête de justice. En janvier 2022, elle a déposé une plainte pour “diffamation publique” et l’affaire est toujours en cours. Il est possible qu’elle soit tranchée en faveur de Mme Macron.

Il convient de noter que Brigitte Macron a également fait l’objet d’allégations liées à la pédocriminalité.

Dans sa réponse aux allégations, Myriam Palomba a fermement déclaré qu’elle ne plaisantait pas à ce sujet et qu’elle protégerait toujours les enfants, comme elle l’avait fait lors de la crise sanitaire, sans mentionner le nom de Brigitte Macron. Ses propos suggèrent que l’article du magazine pourrait ne mettre en lumière que ce processus particulier.

Lire :  Zaz annonce une mauvaise nouvelle à ses fans

Partagez votre avis