La Cour d’appel de Paris a rendu sa décision finale, Pierre Palmade est maintenant en détention

Dans un arrêt rendu par la Cour d'appel de Paris, Pierre Palmade a été placé en garde à vue.

En ce mardi 14 mars, Pierre Palmade est confronté à une décision capitale : la Cour d’appel de Paris doit déterminer s’il doit être libéré ou placé en détention provisoire.

L’humoriste, qui a subi plusieurs attaques cérébrales depuis le début de son séjour à l’hôpital, a vu ses avocats demander sa libération en raison de son état de santé fragile.

Le 6 mars, le président du tribunal de Melun a accordé la liberté à Pierre Palmade tout en maintenant son contrôle judiciaire et en autorisant la poursuite de son hospitalisation.

Toutefois, en réponse à cette décision, le ministère public a déposé un recours accéléré afin d’en suspendre l’application. Le jugement était prévu pour vendredi dernier, mais a été reporté ce mardi 14 mars à 9 heures.

Finalement, le système judiciaire a pris la décision de maintenir l’ex-mari de Véronique Sanson sous surveillance plutôt que de le placer en détention.

BFM TV précise que l’état de santé de l’humoriste n’est pas un frein à sa détention provisoire, mais qu’il a réduit son risque de récidive. La chambre d’instruction a donc poursuivi son contrôle judiciaire et lui a interdit de quitter l’hôpital où il se trouve actuellement.

Si Pierre Palmade est pour le moment en liberté, il continue d’être suivi judiciairement. Il ne nous reste plus qu’à souhaiter à l’humoriste une prompte réadaptation et à espérer que cette affaire sera rapidement tranchée.

Lire :  Tennis : Roger Federer annonce sa retraite à 41 ans

Partagez votre avis