Meghan Markle semble vouloir la guerre au sein de la famille royale

Tom Bower, le biographe royal, revient sur des révélations inédites au sein de la famille royale. Ce dernier affirme que l’épouse de prince Harry, Meghan Markle, n’est prête à céder à la paix.

Meghan Markle veut se faire entendre

Alors que le prince Harry avait pour projet de sortir son livre, la mort de la monarque défunte a tout remis en jeux. Le jeune prince avait révélé le printemps dernier qu’il avait déjà signé un contrat avec la maison d’édition Penguin Random House en vue de trois volumes de ses souvenirs. 

Bien que des révélations sur la famille royale auraient été divulguées, le prince Harry tenait a publié sa biographie. Suite à la perte de la reine Elizabeth II, les observateurs royaux croient que le prince Harry se réserve pour ne pas briser sa famille. 

Selon Tom Bower, auteur du livre Revenge, l’épouse du prince Harry, Meghan Markle, n’est pas du tout de cet avis. Il a déclaré qu’elle n’a pas du tout envie de perdre son droit à la parole. Toujours d’après le biographe royal, elle veut ridiculiser la famille royale et passée à autre chose. Il s’avère que la bataille va se poursuivre et les hostilités ont repris.

Prince Harry : le roi serait son seul issu

Sur le plateau de l’émission GB News, le biographe royal a fait par qu’il ne voit pas comment les Sussex peuvent renoncer à la fois à Netflix et au livre. Il semblerait que la seule façon pour Harry de s’en sortir soit le roi Charles, a-t-il déclaré. En plus le jeune prince doit payer Netflix, les éditeurs de Random House qui couterait des millions de dollars ou de livres.

Lire :  Sylvie Tellier : les rumeurs concernant son départ son officiel

 

 

Bower a confié à l’animateur Dan Wootton que Harry pourrait céder un accord signé pour ne plus jamais taper la famille royale. Et ce serait la seule issu dont l’auteur de Revenge envisage pour mettre fin à la confrontation. Il a ensuite ajouté qu’il ne voyait pas Meghan signer cet accord puisqu’elle ne veut pas se taire. Il s’avère que la Netflix aurait déjà pris part à un an au tournage de la série documentaire.

Tom Bower a déclaré qu’il est sûre que ce que Harry a craché à son prête-plume pour le livre, il l’a partagé à Netflix aussi, et même bien plus encore. La question est de savoir s’ils sont prêts à le jeter, mais il ne voit pas pourquoi ils le feraient, a-t-il-avoué.

Afficher Masquer le sommaire

Partagez votre avis