Marine Lorphelin ex-Miss France, révèle le calvaire dont elle a dû faire face à l’époque

Miss France 2013, Marine Lorphelin a succédé Delphine Wespiser, pourtant elle n’a pas abandonné ses études pour autant. Pour parvenir à être médecin, elle a dû faire face à une vie d'étudiante assez difficile, elle raconte son histoire dans les colonnes de Télé-Loisirs.

Une reine de beauté en médecine

Élue Miss France 2013, Marine Lorphelin succède Delphine Wespiser après avoir réussi le concours PACES. Malgré le fait que la première année de médecine est réputée comme étant difficile, cette dernière s’est d’abord concentrée sur son rôle en tant que reine de beauté. Par la suite, elle s’est consacré sur son avenir en tant que médecin. Dix ans d’études, un déménagement en Nouvelle-Calédonie en plus d’un stage terminé en médecine générale, Marine Lorphelin fini par s’en sortir.

En octobre dernier, elle a déclaré que : “Dans quelques jours, c’est parti pour 6 mois de gynécologie !”. Une nouvelle étape de sa carrière, malgré le fait qu’elle a survécu à des galères avant d’en arriver à ce stade. Cette dernière a confié qu’elle a dû se battre pour se faire une place dans le milieu médical. D’après ses dires, on ne la prenait pas forcément au sérieux. “On avait tendance à se dire : ‘Elle a participé à un concours de beauté, elle fait de l’influence, du coup ce n’est pas quelqu’un qui prend son métier au sérieux‘, alors que c’est totalement faux” a-t-elle révélé dans 50′ Inside.

“À la limite du harcèlement sexuel”

À l’occasion du concours de reine de beauté pour le titre de Miss France 2023, Marine Lorphelin fait son grand retour en tant que jurée. Pour cette 93 e édition qui sera diffusé le samedi 17 décembre 2022 sur TF1, elle est revenue sur son lourd passé. Auprès de Télé-Loisirs, cette dernière raconte ses vécus étant médecin.  “On ne m’a rien laissé passer ! On me demandait même d’en faire deux fois plus. Cela a pu être difficile à vivre par moments… De plus, l’hôpital était un milieu encore extrêmement sexiste à mon époque. Cela a pu évoluer un peu. Je me rappelle d’un stage en particulier, où je me rendais à reculons, jamais maquillée, hyper masculine, en jean et gros pull” a-t-elle révélé ce lundi 12 décembre.

Avant de poursuivre qu’en étant ex-Miss France, elle laisse imaginer les remarques qu’elle a entendues. Sans compter l’attitude de certains médecins qui a parfois été à la limite du harcèlement sexuel. Heureusement, tout cela est derrière elle, désormais Marine Lorphelin est tout aussi heureuse.

Lire :  Star Academy : Cette prof qui quitte l'émission à la dernière minute
Afficher Masquer le sommaire

Partagez votre avis