Décès de Gabby Petito : ses proches réclame 50 millions de dollars aux autorités

Un an après la disparition et la mort de Gabby Petito, les membres de sa famille ont décidé de s'attaquer à la police. Se battant déjà en justice contre les parents de Brian Laundrie, les parents de l'influenceur ont porté plainte contre la police.

Se battant déjà en justice contre les parents de Brian Laundrie, qu’ils accusent d’avoir protégé leur fils et de l’avoir laissé échapper à la police, les parents de l’influenceur ont porté plainte contre la police. Selon eux, Gabby Petito pourrait être encore en vie si la police était intervenue lors d’un contrôle.

Le 27 août 2021, Gabby Petito a été porté disparu suite à un voyage avec son conjoint, Brian Laundrie. Son corps a été découvert mort à peine un mois plus tard dans le Wyoming. Brian Laundrie a ensuite été retrouvé mort au mois d’octobre 2021 ; dans une lettre récente, il a admis que le meurtre avait été commis par Gabby… en son nom. Selon lui, Gabby était blessée et l’aurait supplié de mettre fin à sa douleur.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Gabby (@gabspetito)

 Pourquoi les parents de Gabby Petito ont-ils intenté une action contre la police ?

Comme le rapporte People, les parents de Gabby Petito ont décidé cette fois de porter plainte auprès de la police de la ville de Moab, dans l’Utah. Pourquoi ? Le 12 août 2021, quelques jours seulement avant la disparition, Gabby et Brian avaient été interrogés par la police.

Comme le montrent les images de surveillance, la femme qui l’influençait pleurait et avait les joues meurtries, mais elle protégeait son petit ami. La famille de la jeune fille affirme que Gabby pourrait être encore en vie si la police n’était pas intervenue et n’avait pas identifié les indices de violence domestique dont elle était victime.

Lire :  Koh-Lanta 2022, Claude Dartois en pleine nostalgie face au totem maudit

Partagez votre avis