Réforme des retraites : 100 euros de plus par mois sur sa pension

Actuellement, la nouvelle réforme des retraites incite toujours de vive discussion et va être débattu au Sénat. En effet, le report de l'âge légal de départ a causé une mobilisation, de ce fait une revalorisation du minimum de pension a été revu.

Une revalorisation de 100 euros

En vue d’améliorer le quotidien de nombreux retraités, le gouvernement a augmenté la pension minimum de 100 euros. Une revalorisation qui aidera à maintenir leur niveau de vie bien que l’inflation est déjà dure à gérer. Suite au report de l’âge légal de départ de 62 à 64 ans, le gouvernement pense que cette mesure pourrait sauver le système des retraites français. D’ailleurs, l’État a déjà proposé d’augmenter la pension minimum à 1 200 euros bruts. Un montant qui correspond à 85 % du montant du SMIC net. 

 

Ainsi, le gouvernement doit augmenter le montant du minimum contributif majoré de 100 euros. Une augmentation de sa majoration de 75 euros et une hausse de 25 euros sur le montant minimum contributif de base. Ce minimum contributif compte si les retraites de base et complémentaires sont faibles. C’est pour cela que ce montant bénéficie d’une majoration en fonction de la durée de cotisation.

Les retraités qui bénéficieront de cet avantage

Cette revalorisation concerne ainsi les retraités qui ont exercé une activité professionnelle durant leur vie tout en percevant des salaires proches du SMIC. C’est-à-dire une carrière complète, soit 42 ans de cotisation en 2023. Il s’avère que 1 800 000 français pourront bénéficier de cette mesure. Dont 125 000 bénéficieraient d’une augmentation de leur pension de 100 euros et 900 000 auront une augmentation entre 75 et 100 euros. 

 

Toutefois, cette revalorisation ne profitera pas seulement aux nouveaux retraités, mais ceux qui ont déjà cessé leur activité accèderont aussi si la mesure est adoptée. Bien que cette réforme des retraites soit achevée sans vote à l’Assemblée Nationale, elle sera de nouveau étudiée au Sénat à partir du 2 mars

Lire :  Manifestation du 13 avril : le déroulement du grève du 13 avril 2023
Afficher Masquer le sommaire

Partagez votre avis