Déclaration d’impôts : cette année, la taxe d’habitation a été supprimée, déclarer vos impôts

Avec le démantèlement de la taxe d'habitation, il est essentiel pour vous de comprendre comment déclarer correctement vos impôts. Voici quelques conseils pour y parvenir au mieux !

La transformation est terminée.

En 2018, le gouvernement a mis en œuvre une série de réformes fiscale, dont celle concernant la fiscalité du logement. Cette année a marqué le début d’une réforme historique, avec la suppression de la taxe d’habitation. C’est toutefois en 2023 que cette transformation produira tous ses effets et sera achevée dans son intégralité.

Il est toutefois essentiel de reconnaître que cette politique ne s’applique qu’aux résidences principales. En outre, il est impératif de souligner les répercussions inévitables d’une telle mesure. La Direction générale des finances publiques a mis en place une plateforme révolutionnaire qui va certainement modifier de manière significative la façon dont vous déclarez vos impôts.

Concernant les résidences secondaires

Le président Emmanuel Macron s’est engagé à réduire le taux de la taxe d’habitation afin de soulager les citoyens. Cette mesure est mise en œuvre pas à pas depuis 2018. Ainsi, en 2021, plus de 80 % des Français était exonéré de cet impôt. Aujourd’hui, alors que nous atteignons le chiffre impressionnant de 100 % des résidences principales en 2023, c’est devenu une réalité.

Néanmoins, cette taxe restera en vigueur pour les résidences secondaires depuis 2022. Par conséquent, ceux qui possèdent ou ont l’usage exclusif d’une résidence secondaire étaient encore tenus de payer cette taxe l’année dernière.

Mais à partir de maintenant, il n’est plus nécessaire de les déclarer dans la déclaration d’impôts.

Déclaration d’impôts et taxe d’habitation

En principe, vous ne devez pas introduire de déclaration pour votre impôt foncier. En effet, selon le site Internet de l’Économie et des Finances, au cours du quatrième trimestre de chaque année, vous recevrez un avis d’imposition qui détaille le montant total de votre taxe d’habitation.

Lire :  Prime de 2 500 à 4 000 euros pour le chauffage

Néanmoins, vous devez vérifier si la redevance télévisuelle s’applique à vous. La Direction générale des finances publiques (DGFIP) met à votre disposition une plateforme spécialisée qui vous permet d’enregistrer votre résidence et de fournir l’identité de tous les occupants pendant votre absence, ainsi que la durée de leur occupation.

Afficher Masquer le sommaire

Partagez votre avis