Zoom sur les revenus maximaux à ne pas dépasser pour toucher les allocations familiales !

Pour aider les familles les plus démunies, l’Etat en collaboration avec plusieurs organismes comme la CAF a mis en place plusieurs dispositifs d’aides. Mais pour y avoir droit, il faut respecter un certain plafond de revenu.

Voici les plafonds de revenu à respecter pour bénéficier des allocations familiales

Pour faire face à la hausse des prix, le gouvernement a augmenté le plafond de revenu à respecter pour toucher les allocations familiales. Depuis le mois de janvier dernier, il a été revalorisé de 1,6%. Après cette hausse, voici donc les plafonds à ne pas dépasser pour bénéficier des allocations familiales :

  • Pour une famille avec 2 enfants à charge : ≤ 71 194 euros pour la tranche 1, ≤ 94 893 euros pour les tranches 2 et 3 ;
  • Pour une famille avec 3 enfants à charge : ≤ 77 126 euros pour la tranche 1, ≤ 100 825 euros pour les tranches 2 et 3 ;
  • Pour une famille avec 4 enfants à charge : ≤ 83 058 euros pour la tranche 1, ≤ 106 757 euros pour les tranches 2 et 3 ;
  • Pour une famille avec 5 enfants à charge : ≤ 93 520 euros pour la tranche 1 et ≤ 116 848 euros pour les tranches 2 et 3 ;
  • Si plus de 5 enfants, + 5 932 euros pour les trois tranches (par enfant supplémentaire).

À noter que pour l’année 2023, ce sont les revenus de l’année 2021 qui seront pris en compte.

Quand les allocations familiales seront-elles versées ?

Les allocations familiales sont uniquement destinées aux familles ayant au moins 2 enfants à charge. Elles seront versées mensuellement à partir du mois suivant la naissance du deuxième enfant. Quant à son montant, cela dépend des ressources de la famille, du nombre d’enfants à charge et de leur âge. Concernant la date de versement, la CAF a l’habitude de les verser le 5 du mois, sauf exception. 

Lire :  Bonus écologique : obtenez jusqu'à 2 000 euros de prime pour l'achat d'un vélo

 

Afficher Masquer le sommaire

Partagez votre avis