Virginie Efira : Pourquoi a-t-elle toujours préféré les pères de famille avant Niels Schneider

Sur tous les fronts, il y a Virginia Efira, qui capitalise sur les figures fortes du cinéma. L'actrice a parlé de son point de vue sur l'amour dans une interview, et elle a évoqué des histoires de ses relations passées avec des hommes qui avaient déjà des enfants.

Après s’être rencontrés sur le tournage d’Un amour impossible en 2018, les acteurs Virginie Efira et Niels Schneider ont commencé à se fréquenter. Les deux acteurs vivent une relation discrète depuis, dont Virginie Efira a parlé dans de rares interviews, notamment avec les chroniqueurs de Paris Match. “Nous avons emménagé ensemble il y a quelque temps, et notre histoire est toujours aussi belle. Nous ne souffrons pas des aspects banals de la vie quotidienne, et notre amour ne s’est pas éteint.”, avait-elle confié.

Virginie Efira préférait les pères de famille

Virginie Efira était en couple avec l’acteur et réalisateur belge Patrick Ridremont, qui avait déjà trois enfants, avant de rencontrer Niels Schneider. Quelques années plus tard, l’actrice rencontre Mabrouk El- Mechri. Il deviendra le père de sa fille Ali. Au moment de leur rencontre, il avait déjà un enfant de sa relation avec Audrey Dana.

Dans une chronique pour Causette, Virginie Efira a révélé les raisons qui l’ont poussée à restreindre sa vie à ceux qui avaient une progéniture. “Jusqu’à mes 40 ans, je n’aimais que des hommes qui avaient des enfants. Je me suis mariée à 22 ans avec quelqu’un qui en avait trois”, a-t-elle révélé. Puis de poursuivre : “L’homme m’a paru plus séduisant lorsque je l’ai vu en tant que père. Sa relation avec ses enfants était beaucoup plus simple que ce à quoi j’étais habituée, et cela m’a beaucoup plu. Ce type de relation m’a donné confiance, bien plus que ne l’avaient fait mes relations précédentes avec des hommes. Avec un enfant, j’avais l’impression que
j’avais un but.”.

Lire :  L'amour est dans le pré : une ancienne candidate dévoile les magouilles de Karine Le Marchand

Partagez votre avis