Tout savoir sur les vins qui se conservent

En France, il existe plus de 3 000 vins différents pour plus de 1 000 dénominations différentes. Alors, quels sont les vins qui se gardent le mieux ?

Qu’est-ce qu’un vin de garde ?

Un vin de garde est un vin ayant la capacité de se bonifier avec l’âge et pouvant être conservé longtemps avant d’être consommé. Tous les vins ne se bonifient pas avec le temps, certains présentent leur meilleur aspect après une décennie en cave et d’autres perdent leur goût seulement après quelques mois.

Comment reconnaître un vin de garde ?

Les vins de garde possèdent certaines caractéristiques. Pour les reconnaître, il faudra porter votre attention sur ces éléments :

  • Le taux de tanins (uniquement pour les vins rouges) : plus un vin possède une trame tannique marquée, mieux il vieillira. Le cabernet sauvignon, le malbec, le tannat et la syrah sont des cépages offrant des raisins aux tanins puissants. Les vins blancs, eux, ne contiennent pas de tanins. L’acidité, le sucre et la profondeur aromatique se chargent d’en faire de bons vins de garde ;
  • L’acidité : généralement, un vin acide aura un meilleur potentiel de garde. Il se peut que l’acidité soit très marquée au départ, mais cela s’estompera naturellement avec le temps ;
  • La puissance des arômes : les vins riches en arômes, intenses, avec une chair marquée auront tendance à gagner en complexité et en profondeur avec l’âge, contrairement aux vins plus limpides risquant de s’épuiser rapidement.

Pour résumer, un vin riche en composés phénoliques (tanins, anthocyanes, acides phénoliques…) aura davantage tendance à se bonifier avec l’âge.

Quels autres facteurs influence le vieillissement du vin ?

D’autres critères importants sont à considérer pour comprendre le vieillissement du vin :

  • Les conditions de conservation : l’environnement de conservation du vin est un facteur primordial. La cave où il sera entreposé doit être à bonne température et ne doit pas subir de variation importante d’humidité ou de température. Si le vin ne contient pas suffisamment de composés conservateurs, si le bouchon est abîmé ou de mauvaise qualité, la conservation peut également être altérée.
  • Le millésime et terroir du vin : en général, les vins provenant d’un terroir prestigieux et issus de raisins récoltés durant une année aux conditions climatiques optimales sont des meilleurs vins de garde. Cependant, certains “mauvais” millésimes peuvent se bonifier avec le temps et devenir de très bons vins.
  • La technique de vinification : il est souvent difficile de se renseigner sur ce paramètre, mais il est loin d’être le moins important. Le savoir-faire du vigneron a une influence majeure sur la maturation du vin. Un vin issu de raisins récoltés à parfaite maturité, travaillé avec une méthode de vinification traditionnelle et passé en barrique a de meilleures chances de se bonifier avec le temps.

Quelle cave à vin choisir ?

La cave est un élément important pour le bon vieillissement des vins. De moins en moins de personnes disposent de caves. La solution alternative n’est autre que : la cave à vin réfrigérée. Choisir une cave à plusieurs températures permet de stocker tous les types de vins : vin blanc, vin rouge frais, vin rouge tempéré.

Si votre cave se trouve dans une pièce de vie, évitez d’exposer le vin à la lumière et pensez à privilégier une porte non-transparente. Le bon emplacement de la cave est aussi indispensable. Une cave proche d’une chaudière par exemple sera moins efficace et le vin risque de tourner plus vite. Recréer une cave à vin idéale est chose simple. Il vous suffit de vous concentrer sur l’humidification, avec du gravier qui garde l’eau et la rediffuse, permettant à la cave de respirer.

Quels vins se conservent le plus longtemps ?

Vous l’aurez compris, les vins se gardant le plus longtemps sont ceux qui présentent une concentration aromatique et une trame tannique marquées, ainsi qu’un certain équilibre entre acidité et alcool et ayant été cultivés dans de bonnes conditions de conservation, avec une bonne technique de vinification avec un bon millésime et terroir. Voici quelques exemples de vins pouvant se garder pendant plusieurs années :

  • Le Chardonnay (Bourgogne) et le Sauvignon Blanc (Loire) sont des cépages pouvant se garder jusqu’à 15 ans avant d’être dégustés.
  • Certains bordeaux comme Pauillac, Saint-Estèphe ou Margaux, pouvant être conservés 10 à 20 ans.
  • Les bons crus de Bourgogne se gardent 10 à 20 ans.
  • Les Saint-Émilion Grands Crus ou Grands Crus Classés, ainsi que certains grands Pomerol.
  • Le Château Bouscassé pouvant être conservé 15 ans sans hésitation.
  • Jerez d’Andalousie ou vins jaunes du Jura, peuvent vivre centenaires.
  • Les grands rieslings d’Alsace, d’Allemagne ou d’Autriche (en rouge), peuvent se garder 18 ans.
  • Un Saint-Julien ou un Médoc.
  • Riesling Cuvée Frédéric Émile de la même maison du millésime 2007 évoluera encore 10 ans.
  • Les cabernets de Californie et certains vins d’Australie comme ceux du domaine Torbreck.
Afficher Masquer le sommaire

Partagez votre avis