Vin en hausse : Le prix des bouteilles de Bourgogne flambe avec l’inflation

La Bourgogne, terre emblématique des grands vins, voit ses bouteilles de vin subir une flambée des prix en corrélation avec l’augmentation de l’inflation. Cette tendance soulève des questions cruciales quant à l’accessibilité de ces produits prestigieux. Quel est l’impact de cette situation sur le marché viticole régional et international ?

Inflation du prix de Bourgogne 

Dans les restaurants de Dijon, la capitale de la Côte-d’Or, le vin se fait rare sur les tables, une situation difficile à concevoir. Les ventes ont chuté de 35% dans un établissement de la région. Cela entraîne une diminution des références de Bourgogne proposées à la carte (passant de la moitié à un tiers). Selon le gérant, le prix du Bourgogne ne correspond plus aux attentes des consommateurs. Cette flambée des prix, qui atteint jusqu’à deux fois le montant de l’année précédente, affecte particulièrement les grands crus. Or, ces derniers sont très prisés par les pays étrangers qui les achètent à prix d’or. Ils représentent 55% des ventes de Bourgogne

Lisez également : PC portable pas cher Huawei !

Les États-Unis se taillent la part du lion avec 20% du stock, suivis par le Royaume-Uni avec 16%, puis le Canada et la Belgique avec 9% chacun. Face à cette demande internationale croissante, les vignerons bourguignons se tournent de plus en plus vers l’exportation.

Vin en hausse : Le prix des bouteilles de Bourgogne flambe avec l'inflation

À toutes fins utiles : Quels sont les différents types d’hébergements ?

 

L’avis des vignerons par rapport à la situation actuelle 

Certains producteurs ont été contraints d’ajuster leurs tarifs pour plusieurs raisons. Cette hausse s’explique par : 

  • la nécessité de répercuter l’inflation ainsi que 
  • les coûts croissants des matières premières et des salaires. 
Lire :  Les défaillances d'entreprises connaissent-elles une hausse confirmée, mais plus lente ? Ce que vous devez savoir

Ce sont des réalités auxquelles de nombreuses entreprises françaises font face actuellement. De plus, les vignobles sont de plus en plus affectés par les aléas climatiques. En témoigne la perte presque totale de la récolte due au gel lors de l’année 2021. Par ailleurs, les hausses de prix, notamment pour les grands crus, peuvent être difficiles à expliquer. Certaines bouteilles de prestige voient leur prix augmenter considérablement d’une année à l’autre.

Découvrez également : Voyage : où partir pour une retraite spirituelle ?

La hausse des prix des bouteilles de Bourgogne en raison de l’inflation met en lumière les défis auxquels est confrontée l’industrie viticole. Elle suscite également des réflexions sur l’accessibilité, la spéculation et l’avenir du marché des vins de renom.

Afficher Masquer le sommaire

Partagez votre avis