Une Star phare de M6 arrêtée par les policiers, ils pensaient qu’elle était escorte girl

Alors que l’émission « L’amour est dans le pré » est sur le point de faire son retour, La présentatrice Karine Le Marchand est plus débordée que jamais. Un emploi du temps de ministre qui ne lui est pas toujours bénéfique. C’est ainsi que l’animatrice se retrouve parfois à se retrouver dans des conditions assez surprenantes…avec la police ! Un fait qu’elle nous raconte lors d’une de ses interviews.

Karine Le Marchand, toujours sur le devant de la scène !

Plus qu’une présentatrice télé, Karine Le Marchand est une véritable star du petit écran. L’animatrice s’est fait connaître pour son travail des dernières années mais aussi pour son goût pour l’innovation. Elle ne cesse d’ailleurs de trouver de nouvelles idées pour développer sa carrière. Et son originalité lui a permis de créer des projets de toutes sortes.

Après une saison de « L’amour est dans le pré » endiablée, Karine Le Marchand a dévoilé au grand public son émission « Opération Renaissance ». Une programmation dont le concept et la cible est tout simplement inédite puisque personne n’avait encore lancé un tel projet au petit écran. Mais ce dernier n’a pas toujours été accueilli de la meilleure manière par les téléspectateurs. Cela n’a pas empêché la présentatrice de le prendre très à cœur. D’autant plus que cette dernière a souvent été chambrée pour son physique.

Mais ce n’est pas le seul projet dans lequel Karine Le Marchand s’est lancé dernièrement. Celle qui organise les rencontres entre agriculteurs a également décidé de devenir influenceuse sur les réseaux sociaux. Son compte Instagram est notamment très prisé par les internautes. Ces derniers apprécient particulièrement les « lives » qu’elle organise régulièrement depuis le confinement de l’année dernière. Une pratique qui s’est généralisée auprès des stars du petit écran et que la présentatrice de M6 n’a pas manqué de pratiquer à son tour.

Un programme trop chargé

Ces derniers ont été difficiles pour Karine Le Marchand. Celle qui anime les émissions à sensation de M6 a en effet été victime des chamboulements causés par la covid-19. Et comme de nombreux présentateurs, elle a dû faire des ajustements pour que son travail n’en pâtisse pas. C’est donc sans surprise que la meilleure amie de Stéphane Plaza a fait quelques changements dans l’organisation de ses émissions. Les rencontres dans « L’amour est dans le pré » ont d’ailleurs été préparés de sorte à respecter les mesures sanitaires. Mais pas que !

Face à la longue période de pause imposée par la situation, Karine Le Marchand a décidé de continuer ses séances de live. Les internautes sont d’ailleurs nombreux à lui en demander régulièrement. La jeune femme en profite pour parler de tout et de rien, ce qui garde son public captivé en tout temps. Elle est d’ailleurs devenue une véritable icône du petit écran grâce à cela.

Malheureusement, cette situation n’a pas été facile à vivre pour Karine Le Marchand. Présente sur le plateau de « C à Vous », la présentatrice de M6 a raconté un moment gênant que lui a causé le tournage d’une de ses séances directes sur Instagram. Un épisode que la jolie brune n’oubliera sûrement pas de si tôt. D’autant plus que la situation aurait pu très mal tourner.

Présentatrice : Karine Le Marchand interpellée par la police ?

Le drame s’est déroulé alors que Karine Le Marchand se préparait à faire une nouvelle publication. Elle nous expliquait alors : « J’étais confinée en province et j’avais trois ados qui prenaient tout le wifi ». Un paramètre qui ne facilitait pas sa démarche puisque la jeune femme avait besoin de calme et d’une bonne connexion pour communiquer avec ses fans. C’est donc tout normal qu’elle ait pris de nouvelles habitudes pour y remédier.

« Je prenais mas voiture et j’allais au village à 5km et je me mettais dans ma voiture »nous confiait-elle. Sauf que cette petite balade lui a réservé bien des surprises. En effet, Karine Le Marchand a été interpellée par les autorités puisqu’ils pensaient qu’elle pratiquait le plus vieux métier du monde.

Si la situation avait été gênante pour elle, elle en garde un bon souvenir. L’animatrice de M6 a d’ailleurs pris cela avec plus d’humour que ce que l’on pouvait penser. D’autantp lus que les gendarmes se sont rapidement rendu compte de la méprise puisqu’elle était en direct.

Afficher Masquer le sommaire