Roger Federer : un duo avec Rafael Nadal pour son dernier match à la Laver Cup de Londres ce vendredi ?

Vendredi, Roger Federer a annoncé que son dernier match aurait lieu à la Laver Cup. Peu après l'annonce, le prix des billets pour assister à l'événement est monté en flèche.

Un duo historique qui fait rêver les fans 

Roger Federer a annoncé mercredi qu’il va se retirer des terrains. Ainsi, il va jouer son dernier match vendredi à la Laver Cup de Londres. Il n’a pas mentionné qui serait son partenaire de double, mais de nombreux fans spéculent qu’il pourrait s’agir de Rafael Nadal, son rival de longue date.

« Je pense pouvoir être performant à un niveau raisonnable. Ce serait un rêve absolu de jouer avec Rafa« , a déclaré Federer lors d’une conférence de presse mercredi.

Une rivalité de longue date qui a donné plus de visibilité au tennis

Le coup d’envoi de la Laver Cup aura lieu ce vendredi 23 septembre à l’O2 Arena de Londres.

La plus grande rivalité de l’histoire du tennis a opposé Roger Federer et Rafael Nadal. Une rivalité « saine » qui a renforcé la popularité du jeu en plus de s’être transformée en amitié avec le temps. Ils totalisent à eux deux 42 titres de Grand Chelem en simple, soit un record absolu chez les hommes : 22 pour Nadal, 36 ans, et 20 pour Federer, 41 ans.


Federer a déclaré qu’il ne voulait pas que la Laver Cup soit un événement morne, mais plutôt un événement auquel tout le monde est heureux et s’amuse. Il a créé cette coupe avec la légende du tennis Rod Laver et son agent Tony Godsick, en opposant l’équipe Europe à l’équipe Monde.

La demande de billets pour l’événement a augmenté de 4 000 %

Après l’annonce de la retraite de Federer mercredi dernier, le prix des billets pour la Laver Cup a augmenté de façon exponentielle sur le marché noir. En effet, le prix d’un billet tourne autour de 1 000 euros pour le gradin. À titre de comparaison, avant l’annonce, le billet le plus cher était vendu à moins de 600 euros. Par ailleurs, la demande de billets pour assister à l’événement a augmenté de manière phénoménale : 4 000 %.

« Rêvez en grand et travaillez dur »

Federer a expliqué mercredi comment les opérations du genou l’avaient contraint à prendre sa retraite, qualifiant la fin de sa carrière de « douce-amère »

« Rêvez en grand et travaillez dur », a-t-il conseillé. « Tout est réalisable. Vous devez croire que vous pouvez atteindre vos objectifs. Écoutez vos parents, vos entraîneurs et vos enseignants pour obtenir des conseils. J’essaie de transmettre ce message à mes enfants tous les jours. »

Il affirme aussi sa déception de ne pas pouvoir affronter le nouveau numéro 1 mondial, Carlos Alcaraz :

« Je suis vraiment déçu. C’est une tragédie », a-t-il ajouté. « C’est dommage que je n’aie pas pu l’affronter » Et de poursuivre : « C’est terrible que je n’ai pas pu jouer contre Carlos Alcaraz, le jeune Espagnol de 19 ans qui a remporté l’US Open et qui est maintenant classé numéro 1 mondial. L’US Open a été fantastique ; j’ai toujours dit qu’il y aurait de futures superstars, et il en fait partie. C’était agréable de le voir performer ».

Federer veut rester dans le tennis après sa carrière

Federer a déclaré qu’il resterait impliqué dans le tennis, mais qu’il n’était pas sûr de la forme que prendrait cette implication.

« Je ne serai pas un fantôme », a-t-il promis. « Bjorn Borg n’est pas revenu à Wimbledon pendant 25 ans. Je ne pense pas que je serai comme lui. Je voudrais faire savoir à mes fans qu’ils me reverront d’une manière ou d’une autre, mais je ne suis pas encore sûr. »

Afficher Masquer le sommaire

Partagez votre avis