Taxe d’habitation : les expatriés doivent déclarer leurs biens immobiliers

Les expatriés sont dans l'obligation de déclarer en ligne leurs biens immobiliers en France pour ceux qui sont hors résidence principale puisqu'ils sont toujours soumis à la taxe d'habitation.

La déclaration en ligne des biens immobiliers obligatoire pour les expatriés

La taxe d’habitation n’est plus pour les résidences principales en France en 2023. Toutefois, cela ne concerne pas les autres biens immobiliers achetés en France comme c’est le cas des résidences secondaires, les SCI, les logements vacants ainsi que les locaux commerciaux. Il suffit donc de faire une déclaration en ligne.

 

Si vous êtes expatrié et que vous possédez des biens immobiliers en France, il est nécessaire de les déclarer en ligne sur votre espace impots.gouv.fr. Cela se trouve dans la section « gérer mes biens immobiliers ». D’ailleurs, vous avez jusqu’au 30 juin 2023 pour l’effectuer, sinon, ce sera une amende de 150 euros par bien. Sans compter qu’il est nécessaire de déclarer les biens tous les ans, mais aussi de préciser les changements de propriétaires et de statuts.

Lire :  Alerte énergie : votre facture va exploser ? Découvrez les détails inquiétants !

Partagez votre avis