Stadia de Google : une plateforme de jeu vidéo à la Netflix

par | 20/03/2019 | Multimédia

Stadia est arrivé telle une véritable révolution pour les adeptes de jeu vidéo. Le concept est très simple : pouvoir jouer aux jeux vidéo les plus récents sur une seule et même plateforme, sans console.

Stadia c’est quoi ?

Si vous connaissez Netflix, alors vous n’aurez  aucun mal à comprendre le concept de Stadia. Dans les détails, Stadia est une sorte de service de jeux vidéo à la demande. Comme Netflix donc, vous aurez accès à un panel de jeux vidéo avec Stadia, vous pourrez notamment y accéder via vos divers périphériques connectés.

Tout ce dont vous avez besoin, c’est d’un de ces outils : TV connectée, tablette, smartphone, ordinateur, etc…, pourvu que vous ayez tout simplement un appareil connecté ainsi qu’un point d’accès internet viable. Il est important de comprendre que Stadia est un service et non un boîtier ou autre.

Pour ce qui est de son lancement, Stadia sera rendu disponible courant 2019 en Amérique du Nord, en Europe et au Royaume-Uni.

La manette Google : un outil nécessaire pour bénéficier des services Stadia

Bien que Google ait annoncé qu’il n’est nul besoin de console ou de boîtier pour bénéficier des services de Stadia, un outil spécifique sera nécessaire et indispensable pour pouvoir jouer.

Il s’agit entre autre d’une manette spéciale, au design rappelant quelque peu celle de la Playstation 4 ou encore celle de la Xbox One. Fidèle à lui-même, Google mettra un bouton d’accès à l’assistant Google sur sa présumée manette.

Stadia pour jouer en tout lieu

L’une des plus grandes qualités annoncées de la Stadia est sa souplesse. En effet, l’utilisateur pourra sans problème continuer une partie de jeu vidéo sur un appareil autre que sur lequel il l’a commencé.

Aussi, l’utilisateur aura la possibilité de rejoindre une partie en cours sur une autre plateforme. Stadia ne s’arrête pas à la souplesse puisqu’il sera tout aussi possible de partager sa partie en cours sur les réseaux sociaux.

Stadia engendre des questions environnementales conséquentes

Etant donné toute cette révolution engendrée par le projet Stadia, nombreux se posent des questions plutôt pertinente comme : quelle sera l’empreinte environnementale d’un projet d’une telle envergure ? En effet, en se basant toujours sur le concept Netflix, il va s’en dire que Stadia aussi aura un monopole conséquent de la connexion internet mondiale.

Si aujourd’hui Netflix occupe plus de 15% de la bande passante, voire 1/3 aux Etats-Unis, Stadia pourrait dépasser cela. Pourquoi ? Parce que Stadia sera notamment en fonctionnement sous : le format d’affichage HDR, les définitions d’image 4K et 8K et bien plus encore.

En somme, le poids de Stadia sur la connexion internet mondiale sera si grandiose qu’un nombre de questions écologiques ne mettront pas longtemps avant de pointer le bout de leur nez. À voir aussi la consommation énergétique qui en résultera, un point majeur qui pourrait éveiller fortement la curiosité et l’envie des écolos à contrer la tenue de ce projet entièrement penser par Google.