Retraite Agirc-Arrco : cette semaine, nos affiliés recevront une lettre essentielle de l’organisation

Dans les prochains jours, certains retraités de l'Agirc-Arrco recevront un courrier extrêmement important. Pour ne pas être confronté à une mauvaise nouvelle inattendue concernant votre pension, il est essentiel que ce message ne soit pas négligé ou jeté aux oubliettes.

Pension Agirc-Arrco : Un avis essentiel pour les affiliés

Du 5 au 24 avril, les affiliés au régime de retraite Agirc-Arrco recevront une lettre essentielle qui décidera de vos futures pensions.

Moneyvox a précisé que certains anciens salariés du secteur privé, et non tous, bénéficiant d’une pension complémentaire devront fournir un document fiscal supplémentaire à l’organisme qui en a la charge. En conclusion, sur les 13 millions de citoyens français du secteur privé, certains doivent déposer leur avis d’imposition 2022 basé sur les revenus de 2021 auprès de l’agence compétente.

Cette campagne est destinée à permettre aux contribuables de réclamer leurs avis d’imposition. Si vous recevez un courrier, il est impératif que vous suiviez les instructions fournies et que vous renvoyiez rapidement votre avis d’imposition.

Le site campagne2023.ai.agirc-arrco.fr/ propose deux possibilités de soumission : par courrier ou par le site dédié lui-même, vous recevrez vos identifiants par courrier postal pour y accéder !

Il est donc essentiel de prendre en considération cette demande et surtout de ne pas rejeter le courrier.

Découvrez la vérité sur cette campagne

L’Agirc-Arrco a pris des mesures pour communiquer sa campagne de recouvrement des avis d’imposition sur son site officiel. Au fur et à mesure des progrès réalisés, les systèmes d’information sont automatiquement mis à jour sur la base des données reçues de la caisse d’assurance vieillesse.

Apparemment, ce système semble connaître une faille, le communiqué de presse du site officiel de l’Agirc-Arrco révèle que certains dossiers ne peuvent pas bénéficier d’une mise à jour automatisée dans certaines situations. Attention, la retraite complémentaire Agirc-Arrco est soumise chaque année à des cotisations obligatoires telles que la CSG, la CRDS, la cotisation maladie et la solidarité pour l’autonomie.

Lire :  Gaz : La consommation de gaz des Français baisse de 9% en 2022

En 2023, le montant de votre retraite complémentaire Agirc-Arrco pourrait être modifié. Par conséquent, le statut fiscal de ses membres peut entraîner des fluctuations de la pension. Il s’agit d’une augmentation ou d’une diminution selon la résolution choisie.

Afficher Masquer le sommaire

Partagez votre avis