Réforme des retraites : les éboueurs de Paris et d’Ile-de-France sont en grève

Depuis le 6 mars dernier, les éboueurs de Paris et les travailleurs de l'incinérateur d'Ivry-sur-Seine (Val de Marne) ont organisé une grève pour protester contre la réforme des retraites.

Lundi 5 mars 2023, Paris et l’Île-de-France ont connu une nouvelle vague de mobilisation en réaction à la réforme des retraites. Les salariés de la gestion des déchets se sont mis en grève et les employés de l’incinérateur d’Ivry-sur-Seine (Val-de -Marne) ont bloqué l’accès à l’installation.

Perturbation des services de collecte des déchets

Lundi dernier, la collecte des déchets de Paris a été tumultueusement interrompue, les agents de propreté ayant entamé une grève reconductible pour protester contre le report de l’âge légal de départ à la retraite et pour obtenir une évolution de carrière immédiate. Quatre arrondissements (dont les 6e, 14e, 17e et 20e) ont été immédiatement touchés par cette perturbation inquiétante.

Au sixième jour des manifestations contre la réforme des retraites, les employés de l’incinérateur d’Ivry-sur-Seine ont interdit l’accès à un centre de tri qui traite normalement environ 2 000 tonnes de déchets par jour. Ce Mardi matin, une action similaire a eu lieu à Issy-les-Moulineaux (Hauts de Seine). Cette action audacieuse des travailleurs démontre leur détermination et leur engagement à empêcher ce projet de réforme d’avoir lieu.

La CGT a appelé les éboueurs, les égoutiers, les chauffeurs, les éboueurs et les balayeurs du secteur public à se mobiliser. De même, ce mardi, il est encouragé que les secteurs privés se joignent également à la manifestation.

Lire :  Prime d'activité : ceux qui habitent encore chez leur parent devront-ils déclarer les revenus de vos parents à la CAF ?

Partagez votre avis