Réforme des retraites : L’Assemblée Nationale rejette l’article 2, qui visait à la création d’un « index séniors » dans les entreprises !

Ce mardi 14 février soir, l’Assemblée Nationale a rejeté l’article 2 du projet de réforme des retraites qui prévoit la création d’un « index séniors » dans les entreprises.

Deuxième article, premier coup dur pour la majorité présidentielle

Extraordinaire coup de théâtre à l’Assemblée nationale ! Après 3 jours de débats marqués par de très vif incidents, ce mardi, l’assemblée nationale a rejeté l’article 2 du projet de réforme des retraites qui envisage la création d’un « index séniors » dans les entreprises. En effet, 203 parlementaires ont voté pour et 256 ont voté contre, 8 personnes se sont abstenus.

Ce vote a été une surprise pour tout le monde. Les députés des oppositions ont applaudi debout ce résultat. Certains d’entre eux ont même entonné le chant “On est là” associé aux Gilets jaunes. Face à cela, la présidente de l’Assemblée nationale Yaël Braun-Pivet a lancé : “Votre attitude est inacceptable“.

L’article 7 mets le suspense

Après ce vote négatif, ces prochains jours, le suspense et la tension vont sûrement régner au Palais Bourbon. En effet, après la suppression d’un millier d’amendements pour accélérer les discussions, les débats sur l’article 7 qui repousse l’âge légal de départ à la retraite de 62 à 64 ans vont bientôt commencer.

D’après le post de la présidente du groupe RN Marine Le Pen sur Twitter “… Si la Nupes retire ses amendements inutiles, il est encore possible de mettre en échec le gouvernement sur l’article 7 et l’allongement de l’âge légal à 64 ans avant la fin de la semaine!” Mais tout reste encore flou. En effet, cet échec prouve une nouvelle fois la grande complexité de l’équation du gouvernement.

Dans tous les cas, peu importe ce qui se passera, les débats s’arrêteront vendredi, avec ou sans vote global. Le texte sera ensuite transféré au Sénat.

Lire :  Réforme des retraites : cette année, le décalage d’âge légal de départ à la retraite concerne environ 50 000 séniors !
Afficher Masquer le sommaire

Partagez votre avis