Réforme des retraites : ce qu’il faut savoir sur l’index sénior bientôt mis en place

L'index sénior tient pour but de favoriser l'employabilité des salariés de plus de 55 ans parmi les mesures de la réforme des retraites. Mais qu'est-ce que c'est que l'index sénior ?

Qu’est-ce que l’index sénior ?

Lors de la présentation de la Première ministre Elisabeth Borne sur la réforme des retraites, elle a fait part de l’index sénior. C’est un document qui permettra à chaque grande entreprise de témoigner des taux d’employabilité des employés âgés de plus de 55 ans. D’ailleurs, les entreprises devront rendre public le nombre d’employés séniors ou en fin de carrière. C’est une mesure qui apportera une solution en ce qui concerne une problématique d’embauche des personnes en fin de carrière en France.

 

D’après le Dares, le taux d’employabilité des séniors en France était de 56 %, une chose bien en dessous de la moyenne de l’Union européenne. Cet outil sera donc appliqué dès cette année 2023, surtout pour les sociétés de plus de 1 000 salariés. Et pour l’année prochaine, c’est pour celles de plus de 300 employés et ainsi contraindre les entreprises de 50 à 60 salariés.

Des sanctions financières pour les entreprises réfractaires

Les données récoltées contribueront à établir des comparatifs en fonction des entreprises, des villes et des secteurs d’activité. Si les entreprises n’effectuent pas l’index sénior, ils seront exposés à des sanctions financières

 

En plus, les sociétés employant un nombre insuffisant de séniors seront conduits à conclure un accord d’entreprise. « Si quand on fait la deuxième mesure d’index, on voit qu’il n’y a pas eu de progrès ou pire qu’il y a une dégradation, il faut trouver un moyen un peu plus coercitif » d’après le ministre du Travail.

Afficher Masquer le sommaire
Lire :  Déclaration d'impôts sur le revenu, tous les contribuables en France doit le faire

Partagez votre avis