Prime exceptionnelle de Pôle emploi : une bonne nouvelle vient d’être annoncé

Face à la diminution du pouvoir d'achat des chômeurs, Pôle emploi offre une prime exceptionnelle.

Pôle emploi lance une prime exceptionnelle

Depuis le 1 er avril, le ministère du Travail a publié un décret augmentant les indemnités chômage en France de 1,9 %. Suite à l’inflation, les partenaires sociaux, lors d’un conseil d’administration de l’Unédic en mars, ont pris l’initiative de cette prime pour soutenir le pouvoir d’achat des chômeurs. 

 

Une revalorisation qui concerne environ 1,98 million de personnes, soit 88 % des demandeurs d’emploi indemnisés. Cela coûtera approximativement 590 millions d’euros en 2023 et 2024 pour le régime d’assurance chômage. L’objectif est ainsi d’améliorer la situation financière des demandeurs d’emploi et de leur donner une sécurité financière. 

Des modifications pour l’allocation chômage

En effet, des modifications ont été apportées à l’allocation chômage en France. L’allocation minimale de chômage est passé de 30,42 à 31 euros par jour, ce qui représente une hausse de 2,48 %. Ainsi, l’ARE a augmenté de 12,47 à 12,71 euros par jour quant à l’Aref, il est passé de 21,78 à 22,19 euros par jour.

 

Ses modifications visent à aider les demandeurs d’emploi à gérer leur situation financière durant leur période de chômage. D’autant plus que ces augmentations pourront être un coup de pouce pour subvenir à leurs besoins.

 

Afficher Masquer le sommaire
Lire :  Le rôle de l'électricité dans la lutte contre le changement climatique : initiatives et solutions

Partagez votre avis