Prime de partage de la valeur : découvrez les conditions pour la bénéficier

Le prime de partage de la valeur remplace la prime exceptionnelle de pouvoir d'achat connu également comme "prime Macron". Découvrez comment fonctionne cette prime dans les lignes suivantes.

Le nouveau prime Macron

La prime Macron a été mis en place suite à la crise des Gilets jaunes, toutefois, elle a été reconduite chaque année. Désormais, le prime Macron a changé de nom et devient la prime de partage de la valeur. Permettant ainsi aux employeurs de verser à leurs salariés une prime en plus de bénéficier de conditions avantageuses. L’employé est tout aussi exonéré de charges sociales sous certaines conditions.

 

Cette prime est attribuée à tous les salariés de l’entreprise, peu importe leur nombre, et les salariés liés à l’entreprise par un contrat de travail peut aussi la percevoir. Ainsi que les intérimaires mis à la disposition de l’entreprise utilisatrice, sans compter les agents publics relevant d’un établissement public. En plus des travailleurs en situation de handicap qui ont un ESAT par un contrat de soutien par le travail.

Qui peut profiter de cette nouvelle prime ?

Afin de toucher cette prime, il faut respecter certaines conditions. L’une d’entre elle, c’est qu’il faut que le salaire du salarié soit inférieur à 3 fois le Smic annuel. Un montant maximum de 3 000 euros dans toutes les entreprises. Même celles du secteur public quand elles emploient des salariés de droit privé sont concernés. Quant aux entreprises de moins de 50 salariés qui ont signé un accord d’intéressement ou de participation, le montant est de 6 000 euros au maximum. C’est de même pour une entreprise de plus de 50 salariés déjà sous participation et qui ont signé un accord d’intéressement.

 

Selon le gouvernement, plus de 15 millions de salariés ont actuellement perçu cette prime depuis 2019. Cela pour un montant moyen de la prime qui s’élève à 542 euros.

Lire :  CAF : touchez vos aides grâce à ce nouveau bulletin de paie
Afficher Masquer le sommaire

Partagez votre avis