Prime de déménagement : en avez-vous droit ?

En cas de déménagement, sachez que vous pouvez bénéficier d'un prime auprès de différents organismes.

Comment bénéficier de la prime de déménagement ?

Une prime peut être demandée en cas de déménagement, elle est tout aussi attribuée aux familles qui s’apprêtent à accueillir un troisième enfant et au-delà à chaque enfant supplémentaire. Il est important de noter que cette prime doit être demandé dans les six mois qui suivent le déménagement. Elle est versée par la caisse d’allocations familiales ou la Mutualité sociale agricole. 

 

Pour en bénéficier, le déménagement doit avoir lieu entre le 1 er jour du mois civil qui suit la fin de votre 3e mois de grossesse et le dernier jour du mois précédent le 2e anniversaire de votre dernier enfant. Sans compter que le foyer qui sollicite cette prime doit être éligible à l’APL ou l’ALF.

À combien s’élève le montant de la prime ?

Le montant de cette prime correspond uniquement aux frais du transport de vos affaires d’un point A à un point B. Les dépenses liées à la location ou l’achat d’un nouveau logement n’est pas pris en charge. D’ailleurs, la prime de déménagement est plafonnée selon le nombre d’enfants à charge. Avec trois enfants à charge, le montant s’élève à 1 070,23 euros. S’il s’agit de quatre enfants à charge, le montant est à 1 159,42 euros. Par enfant supplémentaire, c’est à 89,19 euros.

 

Pour effectuer la demande de cette aide, envoyez le formulaire à cerfa n°11363 à la Caf ou à la MSA, dans un délai de six mois maximum après le déménagement. Sans oublier de fournir les pièces justificatives des frais engagés tels que la facture acquittée de l’entreprise de déménagement indiquant les adresses de prise en charge et de livraison. Et les justificatifs des dépenses engagées pour votre déménagement. Sachez que cette prime est versée une seule fois.

Lire :  Allocations familiales 2023 : voici les nouveaux plafonds prévus pour toucher cette aide de la CAF !

 

Afficher Masquer le sommaire

Partagez votre avis