Près de 3 milliards d’euros de financements accordés aux entreprises

La distribution des prêts participatifs et obligation connue aussi comme étant PPR était censé prendre fin au 30 juin 2022. Toutefois, cette distribution a été prolongée jusqu'à la fin de l'année 2023.

“Relance” de nouveau lancer

Des prêts participatifs et des obligations nommés “relance” a été lancé en mai 2021 en vue de soutenir 800 entreprises pour un total de près de 3 milliards d’euros distribués, selon le ministère de l’Économie. Étant associés au dispositif, les assureurs rallongeront d’un milliard d’euros le 1,7 milliard prévue pour financer les seules obligations relance.

 

D’après le ministère, à la fin de janvier 2023, 1,74 milliard d’euros de prêts participatifs relance ou PPR et 1,21 milliard d’euros d’obligation relance ont été consentis sur une enveloppe de 11 milliards d’euros pour les PPR. Ces dispositifs permettront de soutenir 800 entreprises dont 573 petites et moyennes entreprises tandis que les 227 sont des entreprises de taille intermédiaire.

800 entreprises soutenues

D’ailleurs, les PPR sont d’une durée de huit ans et doivent être remboursés au bout de quatre ans. Considérés comme des quasi-fonds propres qui ont été lancés afin que les entreprises fragilisées par la crise sanitaire puissent investir et embaucher. Et seront garantis à 90 % par l’État. Les principaux bénéficiaires de ces dispositifs de “relance” sont les entreprises de l’industrie manufacturière, de commerce et des activités scientifiques et techniques.

 

Ces prêts ont connu un succès puisque 725 millions d’euros ont été empruntés par les entreprises à la mi-mars 2022. D’autant plus que moins de 200 millions d’obligations relance ont été octroyées. 

Afficher Masquer le sommaire
Lire :  Hausse des prix et secteur agricole : Enjeux et perspectives

Partagez votre avis