Le point sur le Coronavirus

Depuis le début de l’année, la chronique est en alerte à cause d’une situation sanitaire particulière. Le coronavirus, apparu dans la ville de Wuhan située en Chine s’est en effet étendu au monde, prenant ainsi le titre de pandémie.

Face à la menace constante, les gouvernements du monde sont en alerte et l’évolution de la situation est suivie à la loupe.

Voici quelques éléments de l’évolution de la situation du Coronavirus et ses conséquences.

L’évolution fulgurante de la pandémie

Depuis le premier cas identifié en janvier 2020, le coronavirus a connu une évolution facilement qualifiable de fulgurante. En quelques mois, le nombre de personnes infectées et déclarées malades a considérablement évolué. Quittant la Chine, le virus a voyagé, porté par des touristes et les curieux sur presque tous les continents. L’Italie est aujourd’hui le premier foyer de contamination avec plus de 59 000 cas confirmés sur les plus de 353 000 dans le monde entier.

La situation en Italie inquiète le monde en ce sens que le virus continue son avancée dans tous les pays du monde. Ainsi, les pays limitrophes tels que la France sont touchés et chaque jour de nouveaux cas sont détectés. Le nombre de malades en France est aujourd’hui porté à 7 240 dont 674 personnes décédées. Le continent africain, dernier touché par le virus connaît pourtant une forte évolution du nombre de victimes. La question se pose alors de savoir quelles sont les mesures mises en place pour contrôler un tant soit peu la pandémie.

Les nouvelles dispositions pour endiguer la pandémie

Le Coronavirus a montré un aspect très inquiétant du fait de sa virulence. En effet, la maladie est passée de « virus chinois » à « pandémie mondiale » en l’espace de seulement quelques mois. Cela s’explique par le mode de contamination de la maladie. Il faut rappeler que le virus est transmis d’une personne à une autre par les sécrétions humides présentes dans l’éternuement ou la toux. Ainsi, telle une grippe, la maladie se transmet d’un individu à un autre par le simple contact physique.

Ainsi, dans le but de tenter de calmer l’avancée du virus, plusieurs mesures ont été prises par les gouvernements. La première est le confinement. Cette mesure prise dans les différents pays les plus touchés, mais aussi dans ceux qui n’ont encore enregistré aucun cas. Le confinement touche tous les secteurs, allant de l’éducation au commerce. Ainsi, les cas de chômage s’enregistrent dans tous les pays mis en confinement. De nouvelles mesures sont prises afin de protéger les citoyens. Il s’agit entre autres :

  • du renforcement des contrôles aux aéroports ;
  • de l’établissement des bandes de contact ;
  • de l’imposition de documents pour circuler ;
  • du recours au télétravail tant pour les entreprises que pour les écoles.

Toutes ces mesures sont mises en place pour limiter un tant soit peu la pandémie ont de lourdes conséquences, notamment sur le plan économique, mais aussi concernant les examens scolaires. Elles sont accompagnées de projets de loi qui dans une certaine mesure vont aider à protéger les pays.

La recherche d’un vaccin ou d’un traitement contre le virus

Pendant que les autres pays sont en alerte maximale, la Chine surprend grâce à la baisse du nombre de victimes en un temps réduit. Afin de retrouver une telle amélioration dans les statistiques mondiales, divers laboratoires sont mis à contribution afin de trouver un remède à la maladie. Les travaux préliminaires ont aidé à mettre en lumière une possible solution à la maladie : la chloroquine.

Cette molécule longtemps délaissée est aujourd’hui réputée capable de soigner efficacement les symptômes que développent les personnes affectées par le virus. Cependant, il est important de noter que la véracité de la prétendue efficacité de la chloroquine n’a pas encore été établie. Les recherches sont toutefois en cours tant pour le remède que pour le vaccin et il est conseillé de suivre les différentes indications de sécurité mises en place.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *