Pierre Palmade : Muriel Robin a dû demander la permission pour une visite

Pierre Palmade fait l'objet d'une surveillance stricte, et Muriel Robin doit demander l'autorisation de lui rendre visite.

Malgré le potentiel de réconciliation entre Pierre Palmade et Muriel Robin, cette dernière ne peut actuellement pas lui rendre visite en raison de sa surveillance renforcée dans un hôpital situé au Kremlin-Bicêtre. Un détail inattendu concernant sa chambre l’y a contraint.

L’amitié entre Muriel Robin et Pierre Palmade semblait sur le point de s’effondrer après la mise en détention provisoire de l’humoriste. Cet événement aurait apporté un nouveau rebondissement difficile à leur relation compliquée.

Voici rapportait récemment que l’actrice aurait eu une altercation explosive avec Pierre Palmade lors d’une visite à l’hôpital du Kremlin-Bicêtre, où il était détenu.

Les répliques cinglantes de l’humoriste sont sans équivoque : “Assassin !” La tension perplexe de la salle se serait intensifiée, et Pierre Palmade aurait même demandé à Muriel Robin de libérer ses quartiers.

Les circonstances ont changé depuis l’altercation, maintenant Muriel Robin doit demander un permis à la Chambre d’instruction de la Cour d’appel de Paris pour pouvoir lui rendre visite.

Pierre Palmade a été placé en garde à vue à titre préventif afin de protéger les enquêtes en cours et d’enrayer toute récidive éventuelle de conduite sous l’emprise de la cocaïne.

Pour l’avenir, au lieu que la police gère sa chambre à l’hôpital du Kremlin-Bicêtre, ce sont les cadres de la prison de Fresnes (Val-de-Marne) qui en ont pris la responsabilité. Les médecins du système pénitentiaire doivent approuver son transfert, ce qui rend la situation difficile à affronter pour l’ancien couple de comédiens.

Lire :  Michèle Laroque va devenir grand-mère, elle retrouve enfin le sourire après l'histoire de Pierre Palmade

Partagez votre avis