Miss France : Sylvie Tellier n’a pas été consultée pour son remplacement

Sylvie Tellier, présidente du comité Miss France depuis 17 ans, va être remplacée par Cindy Fabre en décembre prochain. Selon le magazine Gala, Sylvie Tellier n'a pas été consultée sur ce changement et ne l'a appris que lorsque l'annonce a été rendue publique.

C’est une surprise pour beaucoup de personnes dans le monde des concours de beauté. La nouvelle du départ de Sylvie Tellier de la direction de Miss France a fait l’effet d’une bombe : elle quittera son poste le 17 décembre prochain. Avant de décocher sa flèche sur TF1 depuis Châteauroux lors de l’élection de Miss France 2023, elle remettra son écharpe à Cindy Fabre.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Sylvie Tellier (@sylvietellier)

Elle avait une préférence pour Camille Cerf

Bien qu’elle ait été nommée présidente d’honneur à vie de Miss France, elle n’avait aucune influence sur le choix de son successeur. 

« Elle n’a pas du tout été consultée, selon une source de la Miss Univers du 8 septembre. C’était le choix d’Alexia et Sylvie avait fait part de sa préférence pour Camille Cerf, Miss France 2015 », indique une source en se confiant à Gala.

Quant à Alexia Laroche-Joubert, devenue présidente de Miss France, elle explique son choix :

« Je voulais une travailleuse et pas une influenceuse. Cindy est maternelle, et elle a la maturité pour gérer les Miss ». Avant de poursuivre : Cindy ne remplace pas Sylvie poste pour poste. Elle représentera la marque auprès du public, des médias, des comités. À moi la gestion financière et le management ».

Quant à Cindy Fabre, elle a confié qu’elle n’aura pas les mêmes fonctions que son prédécesseur :

« Je n’ai pas les mêmes fonctions que Sylvie (…). Mon rôle, consiste à préserver les valeurs de Miss France et mes compétences dans l’événementiel me serviront ».

 

 

 

Partagez votre avis