Mireille Mathieu terrorisée par sa rencontre avec la reine Elizabeth II

Invité sur le plateau de Vivement Dimanche, ce dimanche 4 décembre, Mireille Mathieu fait quelques révélations sur sa rencontre avec la reine Elizabeth II. Une rencontre qu'il l'a beaucoup stressé et qui la marquera à vie.

Une longue carrière et 1 200 chansons

Ce dimanche 4 décembre, la chanteuse de 76 ans était sur le plateau de Vivement Dimanche en compagnie de Michel Drucker. Ayant connu une longue carrière, Mireille Mathieu est une femme engagée et généreuse. Sur le plateau, l’invité de Michel Drucker a tout autant évoqué le Téléthon dont elle a été la première marraine en 1988. Disposant actuellement 1 200 chansons, elle a tenu à rappeler qu’elle a gardé son accent.

Effectivement originaire du sud de la France, près de Marseille. Elle a révélé qu’elle n’a pas du tout gommé son accent et fière de son accent de Provence, du midi, qui chante. Il semble qu’elle n’a jamais voulu gommer son accent, de plus elle a voulu rester elle-même. Après avoir fait le tour du monde à plusieurs reprises, l’artiste connait toujours un grand succès lors de ses concerts. Que ce soit au Royaume-Uni, aux États-Unis, en Chine ou au Japon, elle ne cesse de remplir des salles avec ses chansons qui traversent les générations.

Sa rencontre avec la reine Elizabeth II

Après avoir vécu depuis 76 ans, la chanteuse a tout aussi fait d’innombrable rencontre au cours de sa carrière. Sur le canapé rouge de Michel Drucker, la chanteuse raconte sa rencontre avec la reine Elizabeth II qui est décédé ce 8 septembre 2022 à l’âge de 96 ans. Suite à l’annonce de cette rencontre avec la monarque, la chanteuse a révélé que sa vie est un conte de fées. Bien que dans les contes de fées, il y a toujours une reine, alors quand elle a su qu’elle allait chanter devant la reine d’Angleterre, c’était terrible. Au point de ne plus dormir la nuit, elle se demandait comment faire, c’est une vraie reine s’est elle expliqué.

Malgré la pression dont elle a subi, cette dernière n’a pas désisté ni refusé un tel honneur. Cette première rencontre entre la chanteuse et la reine s’est déroulée en 1967 dont elle avait pu compter sur l’aide de l’écrivain Jacques Chazot. Doté de précieux conseil, ce dernier lui a confié les coutumes de la royauté britannique ainsi que faire la révérence. Par la suite, elle a fait d’autre rencontre avec la défunte reine d’Angleterre en 1969 et en 1981

Lire :  Stéphane Plaza, picolait beaucoup: Karine Le Marchand dévoile tout !

 

Afficher Masquer le sommaire

Partagez votre avis