Les Traîtres : Elsa Esnoult confie sur la difficulté du tournage !

Même si tout semble aller pour le mieux pour les participants, le tournage est décrit comme étant lassant.

Dans la nouvelle émission M6 intitulée, les joueurs doivent deviner le menteur. Le défi étant très similaire au concept du fameux Loup-Garou, les « loyaux » sont tenus à démasquer les « traîtres ». Cloîtrées dans un palais sans téléphone et sans technologie, les 14 personnalités sont soumises à des conditions qui sont loin d’être agréables. Elsa Esnoult raconte son expérience dans Télé-Loisirs.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Elsa Esnoult (@elsaesnoult)

Une vie hors des appareils et des réseaux

Elsa Esnoult a conclu que le vrai défi du tournage de “Les Traîtres” se trouve au niveau des conforts high-tech. En effet, il est difficile pour elle de fonctionner sans aucun dispositif. « Je suis tout le temps sur mon téléphone, sur les réseaux », a-t-elle affirmé. « Ça a été compliqué » pour la jeune femme de se détacher des gens.
Toutefois, ils ont le droit d’envoyer des messages ou d’appeler un peu plus tard dans la nuit, quand tout le monde dort. Ses proches sont d’ailleurs tranquilles puisqu’ils savaient où elle se logeait. La vie sans technologie devenait alors une source de motivation pour relever le challenge.

Loin des chauffages !

Delphine Wespiser a rejoint Elsa Esnoult que le tournage de “Les Traîtres” constituait une grande épreuve pour les participants. Mais son problème réside ailleurs. L’ex-Miss France trouve que l’endroit où ils habitaient était « relativement froid » et avait une odeur particulière. De plus, elle était enfermée « à huis clos avec des personnes à qui l’on ne peut pas faire confiance ».

Afficher Masquer le sommaire
Lire :  Star Academy 2022 : Tout sur le nouveau format de l'émission

Partagez votre avis