Les fonds à mettre sur son contrat d’assurance vie

La diversification des investissements est l'une des meilleures options pour optimiser les rendements de ses placements. Si un épargnant a choisi de placer son argent dans l'assurance vie, il serait davantage judicieux de l'investir sur plusieurs supports.

Prendre des risques mesurés

En effet, un épargnant peut prendre des risques mesurés et répartir l’argent sur son assurance vie entre différents supports de son investisseur. Tels que les fonds en euros qui est un support offrant une garantie sur le capital et des intérêts versés annuellement. L’épargnant peut choisir entre le fonds en euros classique ou les fonds en euros dérivés. Il y existe aussi les unités de compte qui présente différents supports à choisir selon les risques que l’investisseur est prêt à prendre. Ces supports n’offrent aucune garantie sur le capital.

 

Toutefois, il existe différents modes de gestion pour celui qui souscrit un contrat multisupport. Comme la gestion pilotée qui consiste à confier la gestion de son portefeuille à un conseiller. Ou encore la gestion profilée qui est une combinaison de la gestion libre et de la gestion pilotée.

Comment choisir les fonds à mettre sur son assurance vie ?

Le choix des fonds dépend du profil d’investisseur, que ce soit au niveau de connaissance sur les investissements en Bourse, du degré d’aversion au risque et de la durée du projet. Les placements à long terme sont mois exposés aux volatilités des marchés. Du moins, le risque est amorti sur plusieurs années.

 

Sachez que l’épargnant peut améliorer la performance de son contrat d’assurance vie en diversifiant ses placements. Néanmoins, il est tout aussi important de se faire accompagner par un conseiller de gestion de patrimoine dans le choix de la stratégie d’investissement.

 

Afficher Masquer le sommaire
Lire :  Cinq raisons démontrant l'importance d'une assurance vie

Partagez votre avis