Léa Salamé recadrée par Vincent Lindon

Ce lundi 29 août, Vincent Lindon a laissé entendre sur France Inter qu'il mettrait bientôt fin à sa carrière d'acteur dans "pas si longtemps".

Léa Salamé est revenue sur une phrase qu’elle avait utilisée plus tôt dans l’interview, irritant son interlocuteur qui s’attendait à une telle réponse. La co-animatrice de l’émission matinale de France Inter a reçu Vincent Lindon, qui joue dans le film de Claire Denis Avec amour et acharnement. Un triangle amoureux, dont le dernier président du Festival de Cannes a assuré la promotion en faisant une remarque surprise, est la trame de ce drame. “Je vais m’arrêter dans pas longtemps maintenant que j’ai 63 ans. Je ne vais plus remonter la pente. Je fais les films que je veux faire parce que j’en ai le contrôle, mais je les aurai avec les dents.“, a confié le comédien.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Le Monde (@lemondefr)

Léa Salamé critiquée pour sa méthode

Vincent aurait préféré que la nouvelle évolue rapidement afin qu’il puisse se consacrer à sa profession et à ses obligations. Mais il ne pouvait pas se douter de l’obstination de Léa Salamé, et bien sûr, elle a remis sur le tapis le sujet des adieux au cinéma. Le père de Suzanne et Marcel, qui savait exactement sur quoi porterait cette discussion, a répondu. “J’avais raison, vous y êtes revenu ! Mais Vincent Lindon, êtes-vous en train de dire que vous allez arrêter?’ Alors, non… Non, mais je suis heureux que vous m’ayez posé la question. Ça me dit que je provoque cette pensée chez vous.“, a-t-il dit. Il poursuit ensuite, non sans être vexé : “Je n’ai pas dit ça. Il s’agit de trois mots. Vous utilisez ces mots, et je comprends. Le principe journalistique est basé là-dessus. Mais j’ai quand même continué à dire d’autres choses.” Les choses se compliquent pour la journaliste.

Lire :  Pierre Palmade : interdiction de visites à l'hôpital, sa famille repousser par les gardes !

Partagez votre avis