Le ton monte entre Matthieu Delormeau et Gilles Verdez dans TPMP

Ce mardi 3 janvier, Touche pas à mon poste a été diffusé pour la première fois en cette nouvelle année. Sur le plateau, les retrouvailles ne se sont pas fait dans la bonne humeur, déjà que Matthieu Delormeau et Gillers Verdez se sont accrochés.

L’heure est à la confidence dans TPMP

De retour sur C8, Cyril Hanouna n’a pas manqué de souhaiter une bonne année 2023 aux téléspectateurs de son émission Touche pas à mon poste. La première émission de l’année, on retrouve toujours les mêmes têtes. Pourtant, il n’en a pas fallu longtemps pour que les choses dégénèrent dans l’émission de Baba. À l’occasion du début de l’année, les chroniqueurs sont allés jusqu’à quelques confidences.


Comme ce fut le cas de Benjamin Castaldi qui s’est quelque peu confié sur son histoire avec les mariages. Le chroniqueur a révélé avoir déjà trompé l’une de ses épouses et cela s’est produit au domicile conjugal. Quant à Jean-Marie Bigard, le nouveau de la bande, il a confié qu’il allait se prendre en main. En effet, l’humoriste n’a pas touché à un verre d’alcool depuis le 18 octobre. Mais la bonne humeur va vite laisser place aux querelles de Gilles Verdez et Matthieu Delormeau. 

Gilles Verdez et Matthieu Delormeau en conflit

La tension entre les deux chroniqueurs ne surprend plus les téléspectateurs de l’émission. Rappelons qu’en novembre dernier, suite au sujet des privilèges d’Aya Nakamura, Matthieu Delormeau et Gilles Verdez ont failli se laisser emporter. Heureusement que Baba est intervenu afin de ramener le calme sur le plateau. Cette fois encore, les deux coéquipiers n’ont pas manqué de monter le ton devant les caméras suite à des sujets personnel.


Gilles Verdez a commencé à clasher son collègue concernant sa boîte de production dont il estime n’est pas pour autant un succès. Face à ses mots, l’animateur de TPMP People a déclaré : “Et toi tu donnes du travail à qui ?”. C’est alors que les deux chroniqueurs se sont levés, l’ancien journaliste sportif a même frappé la table du poing. “Escroc, vendu !” s’est écrié Gilles Verdez, en entendant ses mots, Matthieu Delormeau à commencer à insulter son coéquipier. 

Lire :  "Qui est ce petit con ?" : Tibo InShape clashé par Christophe Dechavanne
Afficher Masquer le sommaire

Partagez votre avis