Le revenu maximal pour ne pas payer d’impôts

Vous vous posez peut-être la question, quel est le montant que l'on doit gagner pour ne pas être imposé en 2023 ? Découvrez dans cet article les seuils de non-imposition.

Moins de 30 558 euros pour un couple sans enfant

En 2023, une seule personne ne paiera d’impôts si son revenu net est inférieur à 16 372 euros. S’il s’agit d’un couple sans enfant, leurs revenus nets cumulés doivent être inférieurs à 30 558 euros. Dans le cas d’une personne seule avec un enfant, il sera exonéré d’impôts pour un revenu net inférieur à 21 760 euros. 

 

Sachez qu’un foyer fiscal qui est formé par une seule personne tient un seuil de non-imposition plus élevée comme s’il a 5 parts fiscales qui correspond à un revenu annuel de 59 480 euros. Pour calculer le seuil de non-imposition, il est nécessaire de voir l’ensemble des revenus perçus durant l’année tels que le salaire, les pensions de retraite, le loyer et d’autres. 

Le seuil d’imposition

Si votre revenu net est supérieur aux seuils suivants, vous serez imposé ainsi une déduction de 10 % de votre salaire déclaré. Pour un quotient familial inférieur à 10 777 euros, il n’y a pas d’imposition. Si le quotient familial est compris entre 10 778 euros et 27 478 euros, il y a 11 % d’imposition. D’ailleurs, si le quotient familial est compris entre 27 479 euros et 78 570 euros, c’est 30 % d’imposition. Pour un quotient familial compris entre 78 571 euros et 168 994 euros, il y a 41 % d’imposition. Si le quotient familial s’avère supérieur à 168 994 euros, c’est 45 % d’imposition.

 

Toutefois, ce taux d’imposition ne s’applique pas aux montants inférieurs à chaque palier. Les impôts sont des prélèvements qui doivent être payé à l’État, ainsi, ils servent à financer les dépenses publiques. En plus, ils permettent de réduire les inégalités sociales en soutenant les plus démunis.

Lire :  Réforme des retraites : les pensions des femmes au-dessus de celui des hommes
Afficher Masquer le sommaire

Partagez votre avis