Le chèque alimentaire bientôt de retour ?

L'inflation impacte considérablement le pouvoir d'achat des Français. Face à cette situation, il se peut que le gouvernement mise sur le chèque alimentaire pour donner un coup de pouce aux Français.

Le chèque alimentaire est à envisager

En 2020, le gouvernement devait lancer le projet du chèque alimentaire mais malheureusement, cela n’a jamais abouti. Ce dernier devait être remplacé par la prime inflation de cent euros. Afin de mené une lutte anti-inflation, le chèque alimentaire pourrait faire un grand retour sur le devant de la scène. Il sera réservé aux familles les plus précaires d’autant plus qu’avec l’augmentation des prix des produits alimentaires, ce prime serait le bienvenue.

 

L’État avait opté pour la prime inflation à l’époque. En 2022, 9 millions de ménages ont bénéficié de cette aide. Le montant de cette aide s’élève à une valeur de 100 euros et 50 euros supplémentaires pour chaque enfant dans le foyer. Les personnes éligibles pour cette prime sont ceux qui touchent des prestations sociales comme le RSA, AAH, ASPA, prime d’activité, APL et les étudiants avec une bourse.

Une période de test dans certains départements

Les conditions d’attribution du chèque alimentaire ou sur son utilisation n’est pas encore pour tout de suite. D’ailleurs, Bruno Le Maire envisage une période de test dans certains départements dans les prochains mois. Néanmoins, ce chèque alimentaire se limite à certains produits particuliers, plutôt d’aliments de qualités de production locale ou bio.

 

L’objectif du chèque alimentaire serait d‘aider les personnes pauvres ainsi que le secteur agricole. Permettant ainsi aux plus démunis d’avoir accès à des produits qu’ils n’achètent pas d’habitude.

 

Afficher Masquer le sommaire
Lire :  Quels sont les taux des prêts relais en 2023 ?

Partagez votre avis