Kate Middleton et le prince William : une vision ambitieuse pour l’avenir de leurs enfants

Kate Middleton et le prince William ont un plan ambitieux pour l'avenir de leurs enfants après les actions surprenantes du prince Harry.

Kate Middleton et le prince William tiennent à ce que leurs enfants aient la chance d’avoir une enfance normale, malgré leur appartenance à la royauté. Le couple tient absolument à éviter les erreurs du passé en ce qui concerne l’éducation de George, Charlotte et Louis, en leur offrant un environnement qui encourage l’indépendance et des carrières bien définies. Leur approche est également considérée comme une réponse à l’appréhension du prince Harry quant à son éducation en raison de son statut royal.

Dans une interview accordée à Bryony Gordon, le mari de Meghan Markle a avoué qu’il était profondément inquiet de la possibilité qu’un ou plusieurs de leurs trois enfants finissent comme lui.

Au final, Kate Middleton et le prince William ont fait en sorte que Louis et Charlotte ne subissent pas un sort similaire à celui de leur frère le prince Harry en évitant toute forme de ressentiment.

Les enseignements de Kate Middleton sur l’amour et le travail pendant sa propre éducation dans le foyer aisé mais relativement indulgent des Middleton ont eu une influence majeure sur leur style parental.

Duncan Larcombe, journaliste et expert de la royauté britannique, a découvert que le Prince William a calqué son style parental sur le modèle des Middleton, selon le magazine Public.

Selon un expert renommé de la famille royale, William a veillé à ce que ses enfants reçoivent le même type d’éducation que la famille Middleton : trois enfants, des parents ayant des emplois lucratifs mais pénibles et une abondance d’affection dans leur foyer.

Le couple tient également à protéger la vie privée de leurs enfants et à ne pas les exposer trop publiquement. Bien qu’il soit entendu que George, âgé de neuf ans, est l’héritier du trône, Kate et William ont limité sa participation aux événements royaux. Ils souhaitent également que Charlotte, sept ans, et Louis, quatre ans, poursuivent de vraies carrières et ne deviennent pas des “royaux professionnels” oisifs comme certains membres de la famille.

Lire :  Barbara Pravi dépressive après l'Eurovision, elle se confie

Partagez votre avis