Johnny Hallyday : Clémence se confie sur son duo avec Johnny Hallyday

À douze ans, en 2001, Clémence Saint-Preux est devenue célèbre en chantant On a tous besoin d'amour avec Johnny Hallyday. Ce samedi 26 novembre, elle a évoqué leur rencontre sur le plateau de TPMP People dans les coulisses.

Cela fait longtemps que nous n’avons pas vu et entendu une jeune fille de 12 ans à la voix magnifique chanter “Nous on veut l’amour, rien de plus, rien de moins” avec Johnny Hallyday. Samedi 26 novembre, la chanteuse Clémence Saint-Preux, 33 ans, a été interviewée par TPMP People sur C8. Elle a répondu aux questions de Mathieu Delormeau sur sa rencontre avec une icône du rock français et sur la façon dont son single On a tous besoin d’amour a vu le jour en 2001.

L’ancienne candidate de The Voice a raconté l’histoire d’une enfant déterminée, qui a supplié son père, le compositeur Saint-Preux, de la laisser figurer sur la chanson qu’il était en train d’enregistrer.

“Un jour, il était en studio et, à minuit, je me suis réveillée une fois que tout le monde avait terminé, et je lui ai dit : ‘Okay maintenant c’est mon tour, tu me laisses ma chance’.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Clemence (@clemenceofficiel)

Mais le conte de fées ne s’arrête pas là. Johnny entend la chanson de la fille à la radio et tombe amoureux de la chanson et de sa voix. Il exige d’enregistrer un duo avec elle, ce qu’ils font. Le single se vend à plus d’un million d’exemplaires et Clémence doit s’habituer à ce que les caméras l’attendent à la sortie de l’école.

Finalement, Clémence Saint-Preux et le rockeur ont développé une relation forte l’un avec l’autre, où ils se voyaient “lors d’occasions spéciales” comme les anniversaires de la sortie de leur single ou de l’obtention de leur disque d’or. “Quand on se recroisait, on avait toujours une complicité, un petit lien spécial entre nous“, a-t-elle confié avec émotion. Un lien qui, d’une manière ou d’une autre, est resté après le décès de Johnny en décembre 2017 :

“Les gens me reconnaissent dans la rue et me disent ‘Ah, c’est Clémence et Johnny !’.”

Toujours passionnée par la musique, Clémence a sorti en juin dernier une reprise de Sous les Sunlights des tropiques, de Gilbert Montagné, et prépare un album.

Lire :  Joy Hallyday : La fille de Johnny Hallyday Johnny insulte les haters qui la critiquent

Partagez votre avis