Insomnie chronique : mieux dormir grâce à l’homéopathie

par 25/03/2019Santé

Aujourd’hui, il faut assurer sur tous les plans. Or, pour être performant, il faut être dynamique, actif, en bonne santé… Que faire lorsque les troubles du sommeil comme l’insomnie chronique empoisonnent votre quotidien ? Retrouver un sommeil réparateur et serein devient un objectif à atteindre, afin de rester en bonne santé et compétitif. Pour soigner les troubles du sommeil, il est possible de faire appel à l’homéopathie. Cette méthode douce permet d’éviter les traitements médicamenteux classiques, comme les somnifères. Comment retrouver un sommeil efficace grâce à l’homéopathie ?

Distinguer les différentes manifestations de l’insomnie

Contrairement à l’insomnie aigüe, qui caractérise des troubles du sommeil passagers, l’insomnie chronique définit des troubles du sommeil qui ont lieu au moins trois fois par semaine, pendant une durée de plus d’un mois. Ce genre d’insomnie peut être dû à de multiples causes : stress, anxiété, émotivité, manque d’activité physique, surmenage, excès d’alcool ou alimentaires, traumatisme…  Il est préférable de chercher à les traiter efficacement avant l’aggravation des troubles.

L’insomnie se manifeste de plusieurs façons. Elle peut concerner des difficultés à dormir au coucher ou le matin, des réveils nocturnes, plusieurs fois par nuit ou tôt le matin, le fait de ne pas dormir de la nuit. Il est impératif de déterminer les symptômes rencontrés, afin de choisir la thérapeutique adaptée à votre cas.

Insomnie chronique : un traitement homéopathique adapté

En fonction des troubles du sommeil que vous rencontrez, vous devrez opter pour un traitement homéopathique adapté :

  • En cas de cauchemars ou de peurs nocturnes : prendre Stramonium 9 CH (5 granules au coucher+ 5 granules au cours de la nuit).
  • En cas d’agitation au moment du coucher : prendre Coffea Cruda 9 CH (5 granules avant de se coucher + 5 granules au cours de la nuit)
  • En cas d’excès de nourriture, de boissons, de tabac ou de stress accentué : prendre Nux Vomica 9 CH (5 granules au coucher et pendant la nuit)
  • En cas de réveil au cours de la nuit (entre 2 et 5 h) ou de pensées nocturnes invasives : prendre Sulfur 9 ou 15 CH une fois par semaine, ou Arsenicum Album 9 CH pour calmer le flot des pensées (5 granules le soir avant de dormir)
  • En cas d’insomnie chronique totale (impossibilité de dormir la nuit) : prendre Luesinum 15 CH (5 granules avant de se coucher).

Tous ces traitements doivent être pris environ 30 minutes avant le coucher. Pour augmenter leur efficacité, il est possible de prendre un traitement de fond (en journée), à base de Passiflore 1 DH, afin de diminuer le stress et l’anxiété liés au problème.

Ne pas hésiter à consulter

L’homéopathie peut apporter une réponse aux troubles du sommeil, tels que l’insomnie chronique. Toutefois, avant de prendre quel que traitement que ce soit, il est préférable de demander conseil à votre médecin ou votre pharmacien, pour choisir le traitement adapté. Il n’existe pas de dépendance avec l’homéopathie et les effets secondaires sont quasi inexistants. Toutefois, il est préférable de s’appuyer sur des professionnels, dans un but d’efficacité. N’hésitez pas non plus à consulter, si l’insomnie touche des enfants ou si les troubles perdurent malgré la prise de traitement.