Inflation : les prix des produits alimentaires vont-ils enfin chuter ?

Actuellement, le prix des matières premières et le cout de l'énergie est en baisse. Face à ce constat, Bercy a demandé aux magasins et aux marques de renégocier les tarifs sur les articles alimentaires.

Une demande de négociations sur les prix

Les produits alimentaires sont à une inflation de 17 %, de quoi rendre la vie dure aux consommateurs. Suite à cette situation, Bruno Le Maire, ministre de l’Économie et Olivia Grégoire, ministre délégué en charge du Commerce ont envoyé une lettre aux enseignes de distribution et aux industriels pour une demande de nouvelles négociations sur les prix

 

Suite à cette demande, les enseigne se sont plaint des hausses demandées par les industriels dont ils jugent injustifiés. Toutefois, ne vous emballez pas puisqu’on peut s’attendre à une baisse du ticket de caisse seulement de 20 %. Mais, rien n’oblige les industriels à renégocier les tarifs à la baisse.

Des prix exorbitants

En effet, certains produits sont à des prix élevés de quoi entrainer une baisse des volumes d’achat. Dans ce cas, les consommateurs renoncent à certains produits dont ils jugent trop chers. Cependant, si les nouvelles négociations sont réalisées et que les prix baisse, les achats devraient repartir mécaniquement.

 

Les ministres ont indiqué que cette renégociation sera suivi régulièrement et fera l’objet d’un bilan en fin du premier semestre. Néanmoins, il faudra encore attendre qui acceptera de participer aux négociations.

Afficher Masquer le sommaire
Lire :  Inflation : quelques astuces pour dépenser moins d’argent durant ses courses !

Partagez votre avis