Indemnité carburant : aujourd’hui est la date limite de dépôt des candidatures pour bénéficier de 100 Euros !

Si vous avez besoin d'une aide financière, la fin du mois de mars 2023 marque votre dernière chance de demander cette aide de 100 euros.

C’est aujourd’hui la dernière occasion de demander la prime carburant de 100 euros offerte par le ministère de l’économie. 11 millions de ménages sont éligibles.

Le ministère de l’Economie fait savoir que près de 5 millions de ménages sont éligibles à la prime carburant et n’en ont pas fait la demande.

Selon nos données les plus récentes, 6,17 millions de formulaires ont été traités et 3,5 millions de prestations ont été versées jusqu’à présent.

 

Jusqu’à l’aube d’avril

Le ministre Bruno Le Maire a récemment prolongé jusqu’à la fin du mois de mars la période de dépôt des demandes pour cette aide de 100 euros très attendue, en raison d’un nombre étonnamment bas de demandes.

Le ministère de l’Économie affirme catégoriquement que ce type d’aide équivaut à une réduction de plus de 10 centimes par litre pendant une année entière si vous êtes un automobiliste moyen, c’est-à-dire si vous parcourez 12 200 kilomètres par an avec un véhicule consommant 6,5 litres/100 km.

Quelles sont les ressources disponibles ?

Pour accéder à ce programme d’aide qui offre des réductions sur le carburant, vous devez utiliser votre voiture pour le travail et ne pas dépasser un certain seuil de revenus de l’année précédente (2021 N-1) :

  • Pour les personnes seules qui gagnent moins de 1314 euros nets par mois.
  • Pour les couples avec un enfant qui gagne moins de 3285 euros nets/mois.
  • Toutes les femmes célibataires avec deux enfants qui gagnent moins de 3285 euros nets par mois sont éligibles.
  • Les couples avec deux enfants qui gagnent moins de 3 941 euros nets par mois peuvent bénéficier de prestations supplémentaires.
  • Si un couple avec trois enfants gagne moins de 5255 euros nets par mois, ils ont droit à ces prestations.
Lire :  Indemnité carburant : des retards de versement suite à un bug informatique

Pour commencer, rendez-vous sur la page dédiée de la Direction générale des finances publiques et communiquez votre numéro d’identification fiscale et votre plaque d’immatriculation. Vous devrez ensuite remplir une “déclaration sur l’honneur” confirmant qu’il est indispensable de disposer d’un véhicule pour le travail.

Afficher Masquer le sommaire

Partagez votre avis