Impôts sur l’immobilier : la nouvelle déclaration doit être remplie même avec des erreurs

La date butoir pour remplir la nouvelle déclaration obligatoire pour tous les propriétaires sera le 30 juin 2023. D'ailleurs, le gouvernement a fait part que les erreurs peuvent être corrigées dans un second temps.

Remplissez la nouvelle déclaration obligatoire avant le 30 juin

Vous disposez jusqu’avant le 30 juin pour remplir la nouvelle déclaration obligatoire. Si jamais il y a certaines erreurs, elles pourront être modifiées plus tard. Le directeur général de la DGFiP, Jérôme Fournel a informé que plusieurs questions pouvaient se poser, surtout en ce qui concerne les logements et le nombre de m2.

 

Le statut logement permettra de trier qui doit être soumis à la taxe d’habitation sur les résidences secondaires. Les m2 pourront être vu dans un second temps. Ainsi, il faudra fournir à la DGFi ses informations avant le 1 er juillet pour éviter que des foyers soient taxés illégitimement.

Un rappel lors de la déclaration de revenus

Dans cette nouvelle déclaration obligatoire, les propriétaires doivent déterminer précisément les propriétaires encore redevables de la taxe d’habitation ou de la taxe sur les logements vacants. Ce sont 34 millions de propriétaires qui sont concernés par cette nouvelle déclaration pour 71,4 millions de locaux.

 

Dans le cas où vous n’effectuez pas la déclaration avant la date butoir, vous risquez une amende forfaitaire de 150 euros par local non déclaré. Pour remplir votre déclaration, veuillez vous rendre sur impots.gouv.fr>Votre espace particulier> Biens immobiliers. Ou contactez 0 809 401 401 (service gratuit + prix d’un appel), du lundi au vendredi de 8 h 30 à 19 h.

 

Afficher Masquer le sommaire
Lire :  Allocation et fournitures scolaires : comment trouver des solutions économiques ?

Partagez votre avis