Immobilier : les villes dans lesquelles les prix ont baissé et grimpé

Dans certaines grandes villes, les prix de l'immobilier commencent à baisser. Et cela même nationalement d'après certains réseaux d'agences entrainant de prêts moins accessibles.

Les prix grimpent dans les villes moyennes

Selon Orpi, les prix ont surtout baissé dans les grandes métropoles, soit huit sur les dix grandes villes françaises. Contrairement à Marseille et Nice qui font exceptions. D’autant plus que dans les villes moins grandes, les prix continuent leur hausse comme c’est le cas à Vichy, Bourges ou Caen.

 

Il s’avère que sept des dix villes où les prix ont le plus baissé se trouvent en Ile-de-France. Tels que Massy, Villejuif, Rueil-Malmaison …. Le portail d’annonces Bien’ici a dévoilé une baisse de la tension sur les marchés avec plusieurs biens proposés à la vente.

Les acquéreurs se contentent de moins

Cela est dû au fait que le marché immobilier se cherche un nouveau cadre, d’après l’AFP Yann Jéhanno, président de Laforêt. Suite à la hausse des taux d’intérêt immobilier, les acquéreurs doivent emprunter pour acheter, se contentant ainsi de moins

 

Selon le constat de Laforêt, les primo-accédants à la propriété représentent 27 % des acquéreurs contrent plus de 50 % auparavant. La majorité du marché est composé des secundo-accédants. Ces derniers vendent leur bien pour pouvoir acheter un autre.

Afficher Masquer le sommaire
Lire :  Immobilier : une baisse du marché en France

Partagez votre avis