Immobilier : le nombre de permis de construire en baisse

Il s'avère que le nombre d'autorisations de construction en France est tout aussi en baisse en janvier, selon le ministère de la Transition écologique. Bien qu'un pic record ait été constaté au mois d'août 2022, le nombre de permis ne cesse de diminuer.

Une baisse constante

Avant la mise en place d’une réglementation environnementale plus stricte sur la construction neuve, le nombre de permis de construire a atteint un record absolu en août 2022. Le temps de la date butoir accordé aux collectivités afin de bénéficier d’une aide à la construction de logements collectifs en zone tendue. Cependant, le nombre de permis de construire n’a cessé de refluer au fil des mois. Par ailleurs, les promoteurs et constructeurs sont inquiets d’un contexte économique conjoncturel défavorable à l’immobilier neuf.

Chute des permis pour les maisons individuelles

Depuis février 2022 jusqu’en janvier 2023, une constatation a démontré que les autorisations de résidences ont augmenté de 25,3 % par rapport aux 12 mois précédents. Quant aux logements collectifs hors résidences, ils ont progressé de 9,3 % et les lotissements quant à elles ont connu une hausse de 7,6 %. En ce qui concerne les permis de construire pour les maisons individuelles hors lotissements, ils ont nettement reculé, soit – 19,5 %. Entre février 2022 et janvier 2023, 369 200 chantiers ont été commencés, dont 6,1 % de mois que l’an précédent.

Afficher Masquer le sommaire
Lire :  Emmanuelle Wargon s'attaque au chaos des fournisseurs d'électricité alternatifs

Partagez votre avis