Hugo Lloris raconte les coulisses après la défaite des Bleus

Lundi 19 décembre, les Bleus quittent le Qatar pour retrouver les supporters de la France à la Concorde. Interrogé sur l'ambiance dans les vestiaires suite à la défaite, Hugo Lloris a déclaré que c'est le silence qui a régné.

Les Bleus affectés par un virus

Si près du but, la France a tout donné lors de cette finale de la Coupe du monde au Qatar. L’heure n’est pas à la réjouissance pour l’équipe qui revient à la maison sans le trophée de ce Mondial. Ces derniers ont refusé de défiler sur le Champ Élysée, mais a plutôt opté pour la place de la Concorde afin de rencontrer leurs supporters. Sur les visages des joueurs, la tristesse se voit encore, pourtant ils seront toujours vus comme des héros aux yeux de la France.

Quitte à se demander si leur défaite serait liée à la maladie qui a mis au tapis certains joueurs à quelques jours de la finale. En effet, quelques jours avant cette rencontre historique, Didier Deschamps a révélé qu’un mystérieux virus touchait certains joueurs. Lors d’une conférence de presse, certains joueurs ont admis que leurs confrères présentaient des symptômes comme la grippe. Certains experts se demandent si les joueurs n’ont pas eu la Covid.

“C’était très silencieux”

De retour au pays, les Bleus ont honoré leur présence à la place de la Concorde accueilli par de nombreux fans. Au micro de TF1, le capitaine de l’équipe, Hugo Lloris a été très heureux de voir tant de supporters les soutenir. “Après la douleur d’hier, c’est un peu de réconfort. Le plus important, c’est la reconnaissance de ses supporters, ça nous réconforte un petit peu même si en tant qu’athlète, on aurait aimé gagner cette médaille en or et surtout ramener cette coupe, une nouvelle fois, en France. C’est une déception, mais ça fait plaisir de voir autant de monde ce soir, avait-il déclaré.

Sur le terrain, les mines sur les visages des joueurs français ont reflété leur déception face à ce match. Même dans les vestiaires, l’ambiance n’a pas du tout été comme celle durant la Coupe du monde de 2018 à en croire le capitaine. c’était très silencieux, mais il y a également de la fierté, la fierté de n’avoir rien lâché, d’avoir tout donné dans cette compétition, malgré les aléas et malgré les circonstances, malgré beaucoup de choses qui se sont passées avant, durant le tournoi. On est resté solidaires et soudés, on a montré beaucoup de résilience, et on a montré la force d’un groupe”.

Lire :  Star Academy : la raison de la rupture de Jenifer et Jean-Pascal
Afficher Masquer le sommaire

Partagez votre avis