Hausse du prix des mutuelles 2023 : la crise du Covid en est la principale cause !

En 2023, les tarifs des mutuelles ont augmenté de 4,7% selon la mutualité française. A l’origine de cette hausse, il y a la crise du Covid-19.

Cette année, les complémentaires santés n’échappent pas à l’augmentation !

Tous les ans, nous constatons des augmentations sur différents domaines tels que l’électricité et le carburant. Malheureusement, cette année, les mutuelles santés n’ont pas pu échapper à cette tendance.

D’après l’annonce effectuée par la mutualité française ce jeudi 05 janvier, les cotisations vont augmenter en moyenne de 4,7% en 2023. Cette augmentation se démarque déjà des années précédentes (2,4% en 2020, 2,6% en 2021 et 3,4% en 2022) car pour cette nouvelle année, elle sera très élevée. En effet, d’après une analyse, la hausse des prix se situe généralement entre 3% et 5%. Mais qui sont concernés ?

La hausse de prix touchera surtout les actifs. Les contrats collectifs vont augmenter de 5,7 % en moyenne. Quant aux contrats individuels, les cotisations progresseront de 4,1 %. Pour de nombreuses entreprises et branches professionnelles, cette année sera donc synonyme de budget santé serré.

La COVID-19, un des facteurs de cette hausse

Ces dernières années, la crise sanitaire liée au covid-19 a généré une importante campagne de soins médicaux : prises en charge des tests de dépistage, vaccination, hospitalisation, consultation médicale, traitement, etc. A cause de cela, les remboursements sont en forte hausse. De plus, les français font un rattrapage de soins. Ils commencent à traiter tous les problèmes de santé mis de côté ou repoussés durant la pandémie.

Outre la covid-19, parmi les causes de la hausse des prix, on compte aussi la réforme 100% santé. Mis en place en 2020, ce dispositif donne accès à une prise en charge de 100% dans le domaine de l’optique, de l’audiologie et du dentaire.

Lire :  Où acheter une culotte menstruelle pas chère ?
Afficher Masquer le sommaire

Partagez votre avis