Comment construire un garage en parpaing ?

Un garage peut avoir plusieurs utilités, vous pouvez l’utiliser pour stocker vos affaires, comme un atelier de bricolage ou pour abriter votre voiture. Donc c’est une pièce essentielle, mais il y a des maisons qui ne possèdent pas un garage, dans ce cas, si vous avez de l’espace pensez à le construire. Pour cela, on vous conseille de bien étudier le projet de construction, et d’avoir plus d’idées possibles.

Construire un garage en parpaing : comment procéder ?

La majorité des maisons possèdent un garage, car il est très utile, mais dans le cas où votre maison n’a pas de garage, sachez qu’il est possible de le construire vous-même. En effet, pour la construction d’un garage, il suffit de bien préparer le projet du début jusqu’à la fin, pour ne pas avoir de problème, par exemple, faire un plan de sol, et pour cela, on peut vous aider avec les étapes qu’il faut suivre, à savoir :

Préparation des fondations

Pour les fondations d’un garage, vous devez opter pour une dalle en béton, donc en premier, limitez l’emplacement de votre garage avec un cordeau à poudre, et creusez une profondeur de 25 cm. Pour le coffrage, utilisez des planches en bois pour délimiter la dalle, et ensuite positionnez le ferraillage et les gaines électriques. Enfin, coulez la dalle, et attendez jusqu’à ce qu’elle sèche.

Montage des murs en parpaing

Pour commencer à monter le premier mur en parpaing, vous devez d’abord préparer le mortier et l’étaler avec une truelle sur les bords de la dalle, posez le premier parpaing et continuez de la même façon, en utilisant un parpaing d’angles dans chaque coin du mur. Enfin, pour jointoyer le rang, remplissez, les joins verticaux avec du mortier. En ce qui concerne l’entrée, vous devez poser un prélinteau en déterminant sa hauteur.

Les chaînages verticaux

Une fois, vous êtes arrivé vers le dernier rang, vous devez poser des chaînages verticaux, pour cela, il suffit d‘insérer des fers à béton dans chaque parpaing d’angle, et couler le mortier. Ensuite, sur le prélinteau, poser un rand en U et reliez les ferrailles horizontales présentes dans chaque creux de parpaing.

Le pignon et la charpente

Utilisez un tasseau dans le milieu du pignon, et tendez un cordeau de chaque côté pour avoir une pente, montez des rangs de parpaings. Ensuite, pour fixer la sablière sur le mur de façade, utilisez le béton et des chevilles à expansions. Enfin, coffrez les pignons, posez les chevrons sur chaque panne, effectuez un liteaunage et posez la couverture avec des tuiles ou des ardoises.

Quel est le budget nécessaire pour construire un garage en parpaing ?

Le prix nécessaire pour construire un garage en parpaing peut varier selon plusieurs critères, par exemple : sa superficie, le type de toit, le type de porte, l’isolation… Donc, il est difficile de donner un prix fixe pour tous les travaux, mais, il est possible de vous aider à avoir une idée sur le prix du m², et qui s’agit de 250 à 550 euros en incluant les frais de la main d’œuvre, donc, on peut dire que pour la construction d’un garage en parpaing de 30 m², le budget à prévoir est entre 7 500 et 15 000 euros.

Quels matériels nécessaires pour construire un garage en parpaing ?

Pour la construction d’un garage en parpaing, on a vu en haut qu’il faut un matériel spécial, afin de faire un travail propre. Voici une liste du matériel nécessaire :

  • Une bétonnière, niveau laser, perceuse, scie circulaire ;
  • Visseuse, scie égoïne, cordeau à poudre ;
  • Agrafeuse murale, auge, chevron, mortier ;
  • Fers à béton, ficelle, marteau, martelette ;
  • Massette, meuleuse, pelle, planches de bois ;
  • Règle de maçon, serre-joint, truelle, vis, tasseau, etc.
Afficher Masquer le sommaire

Partagez votre avis