Tout savoir sur le fonctionnement et l’avantage du rachat de crédit immobilier

par Mise à jour le 12/03/2019Finance

Pour réaliser leur rêve de devenir propriétaire, beaucoup de gens demandent un emprunt immobilier. Il faut dire que l’achat d’un bien immobilier est un énorme projet nécessitant un financement important. Cependant, à une certaine période, le taux d’intérêt d’un tel prêt peut être élevé.

Avec le coût de la vie toujours en hausse, le paiement des mensualités devient alors un vrai problème surtout lorsqu’on a le budget serré. Le rachat de crédit immobilier peut être une solution efficace. Découvrez le fonctionnement de cette démarche!

Le rachat de crédit immobilier, c’est quoi ?     

Depuis quelques années, le taux d’intérêt appliqué aux crédits immobiliers a connu une baisse considérable. En 2018, il était de 1,80% environ pour une durée de remboursement de 20 ans. En faisant racheter un crédit immobilier actuellement, un emprunteur peut améliorer sa situation économique. Il peut réduire le taux d’intérêt de son prêt et ses mensualités. Autrement dit, il aura droit à de nouvelles conditions de remboursement.

Mais qu’est-ce qu’un rachat de crédit immobilier ? Appelé aussi regroupement ou consolidation de prêt immobilier, il s’agit d’une opération qui consiste à remplacer un crédit par un nouveau avec un meilleur taux d’intérêt. Elle peut être réalisée auprès de la même banque. Mais l’emprunteur a aussi le droit de s’adresser à un autre établissement bancaire.

Comment ça marche ?

S’il faut parler du fonctionnement d’un rachat de crédit immobilier, l’opération se montre un peu complexe au départ. Pourtant, sa mise en œuvre est simple. Le concept est de demander à une banque (B) de rembourser en totalité un crédit souscrit auprès d’un autre établissement bancaire (A). Ensuite, il faut contracter un nouveau prêt auprès de la banque B à un meilleur taux d’intérêt et avec une durée de remboursement plus large.

La banque ayant accordé le prêt initial a droit à des frais de remboursement anticipé. Quant à l’établissement qui vient de racheter le crédit, il devient le créditeur. Il bénéficie donc des intérêts. Comme il a été mentionné précédemment, il est possible de renégocier le prêt auprès de la même banque.

Quand faire un rachat de crédit immobilier ?

La vraie question qui se pose est : le rachat de crédit immobilier pour qui ? C’est un excellent moyen pour lutter contre la baisse du pouvoir d’achat. Ainsi, l’opération concerne surtout les emprunteurs qui ont souscrit un prêt immobilier à un taux exorbitant. Via un rachat d’emprunt immobilier, ils peuvent accroître le reste à vivre et mener une vie normale.

Quelles sont les conditions à remplir pour réussir l’opération ?

En effet, il y a des conditions pour un rachat de crédit immobilier rentable. Pour commencer, il faut que la durée du prêt restante soit supérieure à celle écoulée. Le montant du capital restant à payer doit également être de 50.000 € au minimum. Enfin, il faut s’assurer que l’écart entre le taux d’intérêt initial et celui appliqué au nouveau crédit soit important. Il doit être de 1 point au minimum.

Comment procéder pour faire un rachat de crédit immobilier ?

La première chose à faire est de vérifier le capital restant dû et la durée du prêt restante. Si les conditions mentionnées auparavant sont remplies, vous pouvez lancer la demande de rachat de crédit auprès de quelques banques. Il faut faire jouer la concurrence si vous voulez obtenir la meilleure offre.

Quelques points sont à vérifier. Le plus important est le taux rachat de crédit immobilier. Il doit être avantageux. Ensuite, il faut vérifier les conditions de remboursement notamment la durée du prêt sans oublier les divers frais imposés.

Notons en effet que les banques imposent des frais divers qui risquent d’augmenter le coût global du prêt. Il faut citer les indemnités de remboursement anticipé (IRA), les frais de garantie ainsi que les frais de dossier. A tout cela peut s’ajouter l’assurance emprunteur. Certaines banques exigent la souscription à ce genre de garantie.

Pour trouver l’offre la plus rentable, l’utilisation d’une simulation est nécessaire. C’est un outil qui permet de calculer le coût du nouveau prêt immobilier. À travers ce processus, vous pouvez également indiquer vos réels besoins à l’organisme qui va effectuer le rachat de crédit. Sinon, vous pouvez aussi recourir au service d’un courtier. C’est un professionnel ayant l’expérience requise pour négocier un taux intéressant auprès des établissements bancaires.

Quels sont les documents à fournir ?

Concernant les documents pour un rachat crédit immobilier, il faut d’abord une pièce d’identité en cours de validité. Le dossier doit aussi inclure une photocopie du livret de famille, du contrat de mariage ou de PACS ou du jugement de divorce pour les divorcés.

Quelques documents sur les revenus sont aussi à fournir. Il y a les deux derniers avis d’imposition ou de non imposition, le contrat de travail si votre ancienneté est inférieure à deux ans et les trois derniers bulletins de salaire. Si vous avez droit à des allocations familiales, vous devrez aussi présenter une attestation. Il ne faut pas oublier les relevés des comptes bancaires au cours des trois derniers mois et les tableaux d’amortissement des crédits immobiliers en cours.