Faillite bancaire : comment protéger votre argent ?

Pas de panique, en France, les comptes courants et les livrets d'épargne sont protégés par le Fonds de garantie des dépôts et de résolution ou FGDR.

Comment le FGDR fonctionne-t-il ?

Crée en 1999, le FGDR garantit les dépôts bancaires jusqu’à 100 000 euros par individu et par banque. C’est un organisme public qui indemnise les clients en cas de faillite bancaire. Si une banque fait faillite, les comptes protégés par le FGDR pourront récupérer jusqu’à 100 000 euros de leurs dépôts. Et cela dans un délai de sept jours ouvrables qui suivent la défaillance de l’établissement bancaire.

 

Le FGDR indemnise les titulaires de comptes courants et de livrets d’épargne jusqu’à 100 000 euros. Dans le cas où vous disposez de plusieurs comptes dans des banques en ligne qui disposent leur licence bancaire, ils seront couverts par la FDGR en leur nom. D’autant plus que cet organisme rembourse les titres disparus et les assurances vie dans la limite de 70 000 euros.

Que faire si vos fonds sont dans une banque étrangère ou une application de paiement ?

En ce qui concerne la banque étrangère, si cette dernière se trouve dans l’Union Européenne, vos fonds seront couverts par le fonds de garantie de dépôts du pays de l’établissement. Le client devra s’adresser au fonds de garantie du pays où l’établissement est enregistré.

 

Quant aux fonds qui ont été déposés auprès d’une application de paiement, malheureusement, elle ne fait pas partie du FGDR. Toutefois, le remboursement sera effectué par le liquidateur bien que cela peut prendre plus de temps.

 

Afficher Masquer le sommaire
Lire :  Inflation : quelques astuces pour dépenser moins d’argent durant ses courses !

Partagez votre avis