Quelle évolution pour le Bitcoin en 2020 ?

Evolution du bitcoin en 2020

Le Bitcoin a fait une bonne performance en 2019, malgré la baisse du marché depuis 6 mois. De façon globale, la cryptomonnaie a progressé de 87 % au cours de l’année. Sur le plan fondamental, des mises à jour importantes ont permis à sa Blockchain de devenir plus compétitive.

Cependant, le cours de la première cryptomonnaie est bien en dessous des attentes et prévisions des analystes et investisseurs. Voyons quelques prévisions qui avaient été faites par des acteurs renommés de ce marché, avant de voir quelques perspectives du Bitcoin pour l’année 2020.

Le Bitcoin en dessous des prévisions pour 2020

Nombreux ont été les acteurs populaires du monde des cryptomonnaies à se tromper dans leurs prévisions sur le Bitcoin. Après la forte hausse de 2017 et du début de l’année 2019, les analystes voyaient le prix du Bitcoin bien au-dessus de 7000 $ en 2020.

Trace Mayer, l’un des premiers adeptes de la cryptomonnaie, avait prédit que le Bitcoin se trouverait aux alentours de 21 600 $, selon une analyse basée sur l’indicateur technique qu’il a créé, le Mayer Multiple. Ce dernier est dérivé de la moyenne mobile de 200 jours du prix du Bitcoin.

Ancien trader à Wall Street, Max Keiser est également l’un des premiers analystes à recommander le Bitcoin, alors qu’il ne valait même pas 5 $. L’animateur controversé du Keiser Report, qui passe sur la chaîne RT, avait prédit que la cryptomonnaie mère pourrait atteindre 28 000 $ en 2020.

À la suite de la forte montée du Bitcoin entre janvier et mars 2019, le fondateur de Morgan Creek Capital Management, Mark Yusko, prédit en avril que le Bitcoin pourrait atteindre 75 000 $ avant 2020. Cette prédiction était tout à fait pertinente au vu du momentum haussier du Bitcoin au début de l’année et de la performance exceptionnelle de la cryptomonnaie en 2017.

Tom Lee, le cofondateur de Fundstrat Global Advisors, croyait que la juste valeur du Bitcoin serait d’environ 14 000 $. Ce chiffre a été presque atteint au milieu de l’année 2019. Mais il redouble d’optimisme avec une prédiction à 91 000 $.

L’optimisme sur l’évolution du Bitcoin a atteint son paroxysme avec John McAfee, le fondateur de McAfee Associates, qui a mis au point l’antivirus qui porte son nom. Durant la bulle euphorique du marché en 2017, McAfee a tweeté que le Bitcoin atteindrait 500 000 $ avant 2020. Il double la mise plus tard, en portant ses prévisions à 1 million de dollars pour un Bitcoin. Selon lui, l’atout du Bitcoin tient à sa rareté.

Lire aussi : LE LEAN MANAGEMENT : DÉFINITION ET PRINCIPES

Perspectives du Bitcoin en 2020

Le marché est bien en dessous des prévisions sus-citées. Cependant, les investisseurs restent plutôt optimistes pour l’année à venir. Beaucoup d’analystes estiment que le Bitcoin s’appréciera lorsque la fréquence de la création de Bitcoins diminuera avec le Halving qui aura lieu le 20 mai 2020.

Avec le Halving, la création de Bitcoins, qui a lieu toutes les 10 minutes, diminuera de 50 %. Le nombre de Bitcoins créés par bloc passera par conséquent de 12,5 BTC à 6,25 BTC. Cela diminuera donc fortement l’offre sur le marché et augmentera très probablement la demande, ce qui aura pour conséquence d’augmenter son prix.

Il faut rappeler que le Halving a eu lieu 2 fois depuis la création du Bitcoin. Et à chaque fois, son prix avait augmenté de plus de 900 % un an plus tard, notamment en 2016 et en 2012.

Cependant, le Halving ne fait pas l’unanimité auprès des analystes, certains pensant que ce n’est pas nécessaire et que le marché ne réagira pas au Halving de 2020.

Il est important de noter que lors des 2 premiers Halvings, le Bitcoin valait moins de 1000 $. Mais aujourd’hui (fin décembre 2019), il vaut 7500 $. Plus son prix est élevé, plus il sera difficile de réaliser des performances à 3 chiffres. Le Halving de mai 2020 pourrait augmenter la valeur du Bitcoin, mais pas dans les mêmes proportions que 2012 et 2016.

Retrouvez plus d’articles dans la catégorie Business


Marie Grimaldis

Marie Grimaldis

Je suis passionnée par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 8 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la politique, la télévision et les people.