Élisa Pilarski: le responsable de la « mort » se précise, est-ce Curtis ?

Élisa Pilarski: le responsable de la "mort" se précise, est-ce Curtis ?

Élisa Pilarski: Vous connaissez sans doute l’affaire Pilarksi puisqu’il s’agit de cette jeune femme décédée dans des conditions assez préoccupantes.

Pour l’heure, nous ne savons pas si Curtis est à l’origine de sa mort ou si les chiens de chasse ont une part de responsabilité.

Tout le monde semble se renvoyer la balle, mais des déclarations ont été faites. Ces dernières montrent que le compagnon d’Élisa Pilarski avait menti, le chat n’aurait pas été à l’origine de cette morsure, le chien en serait le principal responsable.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Je me permet de vous partager le lien de la cagnotte crée pour participer aux frais de procèdures ainsi qu’aux funérailles de Elisa et son bébé Enzo.⚠️ la cagnotte est crée pour ceux qui souhaitent participer,mais les temps sont dure et pour ceux dont c’est compliqué de participer nous comprenons bien évidemment et vous demandons simplement de partager à fin que l’histoire de Elisa soit connue et qu’on sache enfin le fin mot de cette tragique histoire 🙏 Encore merci a tous pour votre soutien si important.Et continué d’envoyer tout vos beaux messages. #courage #cagnotte #meurtre #elisa #followers #partage https://paypal.me/pools/c/8knM7LuSob

Une publication partagée par elisa pilarski (@pilarskielisa) le

Les origines de Curtis assez douteuses

Il n’est pas toujours anodin de posséder un tel animal, un chien de seconde classe demande des exigences particulières. Tout le monde ne peut donc pas acheté un tel molosse, il faut être en règle au niveau de la mairie et de la justice. Par exemple, il est clairement impossible d’avoir un casier judiciaire. Dans cette affaire, les zones d’ombre sont particulièrement nombreuses et il est difficile de connaître le vrai du faux.

  • Six mois avant le drame, le chat aurait mordu Élisa Pilarski, mais Vincent Gérard a fait quelques déclarations.
  • Alors qu’il était invité par Jean-Jacques Bourdin, nous apprenons que le compagnon a menti puisque le félin n’aurait pas été à l’origine de la morsure.
  • Des points de suture avaient été nécessaires au niveau de la paume et du majeur, la plaie était donc significative pour un chat.
  • Le compagnon d’Élisa Pilarski aurait aussi partagé des déclarations assez préoccupantes, cela laisse penser que Curtis avait déjà mordu la jeune femme.

Le directeur et rédacteur en chef de plusieurs journaux est donc formel, le chat ne pouvait pas être le propriétaire de cette plaie. Christophe Ellul aurait aussi envoyé un message qui montre que le chat n’avait aucune part de responsabilité dans cette affaire.

Une bagarre aurait finalement mal tournée

Plusieurs configurations sont alors envisagées, mais les chiens de chasse auraient pu intervenir à hauteur d’Élisa Pilarski. Cette dernière aurait tenté de maîtriser Curtis et elle se serait alors interposée, le chien aurait ensuite mordu sa maîtresse. Ce sont bien sûr des spéculations puisque la situation n’est pas connue et il n’y a que des zones d’ombres. Face à Jean-Jacques Bourdin, il estime que la jeune femme aurait pu également s’interposer lors d’une bagarre entre le chat et le chien. Ce dernier se serait retourné contre elle, ce qui expliquerait cette morsure au niveau de la main.

Difficile dans ce cas de figure de savoir si la jeune femme est vraiment décédée à cause de Curtis ou des chiens de chasse. L’enquête n’est pas terminée et il faudra sans doute patienter pour connaître la vérité si toutefois celle-ci est connue un jour. Le compagnon d’Élisa qui était enceinte au moment des faits a pu bénéficier d’une cagnotte pour les frais d’avocat puisque la justice se penche sur ce dossier. Il faut également noter que les déclarations de Christophe Ellul mettent de l’eau sur le feu.

Je sais très bien ce que je leur ai dit, j’ai menti, j’ai dit que le chat était vacciné, on doit appeler le centre anti-rage. L’infection est trop importante, elle doit rester trois jours à l’hôpital.

Cette histoire nous rappelle que les animaux doivent être traités avec la plus grande prudence surtout les chiens de la catégorie 2. Ils peuvent avoir un terrain fertile à l’agressivité, c’est le cas pour certaines races qui méritent forcément un encadrement avec des professionnels. Pour tous les chiens, il est conseillé de suivre des cours.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

La mort d’Elisa reste très suspecte.Beaucoup de chose fausses sont dites.Nous recevons beaucoup de messages de soutien pour Christophe.Il ne souhaite pas de cagnotte.Mais continuer d’envoyer tout vos messages de soutiens nousblui transmettrons.Pour tout ce qui est des dons cadeaux pour Enzo et Elisa écrivez en MP pour avoir des coordonnées d’envoie.Pour les dons financiers Christophe n’en veut pas,ou du moin il ne veut pas de cagnotte mais les personnes qui souhaite l’aider à financer pour l’avocat et autres car les procèdures restent dures et coûteuses en plus des dégâts psychologiques que le décès d’Elisa et Enzo ont causé.Pour toute ses demandes une adresse paypal est crée et les dons lui seront remis.Merci à tous pour tout.Continuer votre soutien et surtout partager la page que cette histoire n’en reste pas la 🙏❤ #likeforfollow #soutien #courage #procedure #deces #femme #enfants #partage

Une publication partagée par elisa pilarski (@pilarskielisa) le

Sommaire:


Marie Grimaldis

Marie Grimaldis

Je suis passionnée par les mots, le métier de rédactrice Web s’est dévoilé comme incontournable il y a plus de 8 ans. Je n’hésite pas à partager mon avis sur tous les sujets notamment la politique, la télévision et les people.