Électricité : les fournisseurs vont payer 40 % du coût du tarif plafonné

Suite à la hausse des factures d'électricité, nombreux sont les entreprises qui demandent de l'aide et la liste augmente de jour en jour. Le ministère de l'Économie a conclu avec les fournisseurs pour les imputer 40 % du coût du tarif plafonné à 280 euros le MWh.

Un dispositif qui s’adresse aux petites et moyennes entreprises

Figurant parmi les dispositifs instaurés par le président de la République le 5 janvier, ce plafonnement s’adresse pour les petites et moyennes entreprises. Ils ont pu ainsi renouveler leur contrat au moment du deuxième semestre 2022, au profit des boulangers et des bouchers qui ont eu du mal à s’en sortir.

 

« Les fournisseurs prendront en charge 40 % du dispositif et l’aide sera présente dès les factures de janvier 2023 » déclaré à l’issue d’une nouvelle réunion avec les représentants des plus de 110 fournisseurs. EDF, Engie et TotalEnergies participeront à ce dispositif qui sera proche du « du 50-50 avec l’État ». C’est un tarif moyen hors taxe sur l’année, le prix varie avec la saison bien qu’un effort a été demander aux fournisseurs. 

Bénéficiez de l’amortisseur électricité

D’ailleurs, les entreprises touchées sont obligées d’adresser à leur fournisseur un formulaire indiquant d’une simple case si elles sont petites ou moyennes. En plus, « plus vite l’attestation est remplie, plus vite l’aide s’applique et si une entreprise se réveille fin février ou début mars, elle bénéficiera quand même de l’aide pour ses factures de janvier-février » a insisté le ministère. 

 

Cette attestation permettra aussi d’avoir de l’amortisseur électricité qui est une autre aide calculée automatiquement par le fournisseur. Dont 800 000 entreprises pourraient être concernées et 30 % ont fourni l’attestation. Ainsi, 10 milliards d’euros seront consacré pour aider les entreprises à payer leur électricité durant l’année 2023 dans toutes aides confondues. Surtout les gros industriels les plus exposés à la concurrence internationale.

Lire :  Electricité : certains français vont voir leur facture d’électricité augmenter de 25 euros par mois à partir du 1er février
Afficher Masquer le sommaire

Partagez votre avis