L’écologie : le nouveau terrain des investisseurs

par | Mise à jour le 21/05/2018 | Écologie

Tout ce qui concerne l’écologie est d’actualité, notamment en matière de protection de la planète. Étant actuellement la préoccupation de tous, il est tout naturel d’investir dans ce secteur pour y constituer une épargne. Les avantages semblent multiples et bénéficier à tout un chacun.

L'écologie est favorable à l’économie

Si l’investissement dans l’écologie a autant le vent en poupe, c’est parce que tous se rendent désormais compte de l’importance de préserver mère Nature. C’est donc tout naturellement que les portefeuilles de chacun se sont tournés vers le secteur du développement durable. Les industries redoublent désormais d’efforts pour proposer de multiples solutions qui répondent aux attentes des consommateurs. Ces entreprises empreintes de bon sens rivalisent d’initiatives et produisent de l’électricité d’origine photovoltaïque et des bâtiments autonomes en énergie. Des centres de formation ont également vu le jour et apprennent aux consommateurs comment produire et maîtriser l’énergie. Il est donc logique d’affirmer que l’écologie et l’énergie renouvelable créent une multitude d’emplois et est favorable à l’économie.

Un investissement éthique

Il existe de nombreux secteurs d’investissements lorsque l’on parle d’écologie. Il peut s’agir d’activités liées à la construction, à l’urbanisme, au développement, à l’entretien des forêts ou encore à l’énergie en général. Le principal avantage de l’investissement dans l’écologie est le fait que l’on peut jouer sur plusieurs tableaux. En effet, il s’agit d’un placement éthique, puisqu’il répond parfaitement aux critères environnementaux et sociaux, mais également aux performances financières et économiques. Certains peuvent choisir de placer un portefeuille dans le Livret Développement Durable et Solidaire ou LDDS. Ce dernier collecte des fonds pour financer des projets responsables tels que l’économie d’énergie dans les logements anciens ou encore les PME françaises. D’autres, ayant un profil de risque plus adapté, préfèrent directement acquérir des actions dans une société à vocation écologique, dont l’objectif premier est la production d’énergies renouvelables.

Avantages fiscaux et rendements attractifs

S’il est important de faire sa part, il faut savoir que ce type d’investissement ne rime pas toujours avec sécurité. Nombreux sont les investisseurs qui se sont grandement intéressés par ce domaine, mais dont les solutions se sont révélées hasardeuses. Toutefois, les conditions de rémunérations de ces placements sont particulièrement attractives et présentent de multiples avantages. Citons par exemple le peu de fiscalité enregistré sur les revenus, ou encore la promesse de rachat des parts au terme. Dans l’ensemble, il vaut mieux toujours diversifier ses placements et agir en connaissance de cause. Les investisseurs actifs investissent près de 15% de leur patrimoine dans les actions des entreprises écologiques, contre moins de 5% pour les investisseurs passifs.